Favoris du moment #3

mardi 11 juillet 2017

Vous me connaissez maintenant, il n'est pas rare que j'apprécie beaucoup de choses. Pourtant, depuis quelques temps, je suis de plus en plus difficile : il en faut beaucoup pour que j'ai un coup de coeur sur un produit. C'est d'ailleurs sûrement la raison pour laquelle ce genre d'article se fait si rare sur le blog.

Toutefois, j'ai fait quelques jolies découvertes durant les dernières semaines, assez pour les partager avec vous. Je vais donc essayer d'aller au plus simple pour vous expliquer ce qui m'a le plus plu avec ces derniers coups de coeur.


Ce qui nous lie de Cédric Klapisch - J'ai vu L'Auberge espagnole, mais je pense que ma connaissance de ce réalisateur français s'arrête là. Alors je n'attendais pas vraiment Ce qui nous lie, je n'en avais même pas entendu parler avant qu'un ami me le recommande. Et ma première réaction en lisant le résumé fut "bof". Parce que un film qui parle d'un homme qui rentre chez lui, en Bourgogne, dix ans après son départ, et retrouve sa soeur et son frère alors que le paternel est malade, ça ne me tentait pas plus que ça. 

Et puis j'ai lu de très bons retours, et finalement j'ai eu envie de le voir. Je l'ai vu avec une amie, et nous avions la même expression en sortant de la salle : des larmes aux yeux et un grand sourire. Parce que c'était beau. Vraiment beau. L'histoire est très bien écrite, on ne tombe jamais dans le pathos, tout est juste. C'est à la fois triste et drôle, il y a le temps qui passe et pourtant on s'ennuie jamais. C'est très bien joué, le casting est parfait pour jouer cette fratrie imparfaite. Pio Marmaï et Ana Girardot sont époustouflants. Ils m'ont chamboulée et ont réussi à me faire rire. J'ai trouvé Ce qui nous lie sincère, c'est un portrait sur la vie comme elle est.

Ils ont même réussi à me donner envie de m'intéresser au vin, c'est pour dire à quel point le film m'a plu.

"La Poudre" - J'aime de plus en plus écouter des podcasts, parce qu'il ne me demande pas beaucoup d'attention et je peux faire autre chose en même temps. J'écoutais surtout "L'heure du crime" et "Au coeur de l'histoire" (deux podcasts que je recommande fortement), mais j'avais envie de quelque chose de différent, et pourquoi pas de féministe ? Je suis donc tombée sur "La Poudre". Dans ce podcast, avec un nouvel épisode tous les jeudis, Lauren Bastide discute avec une femme. Chaque épisode nous présente une femme différente, au cours d'une discussion sans tabous : sur son enfance, sa condition de femme, sa vision du monde, son corps, son éducation. Ce qui est intéressant, c'est qu'elles n'ont pas toutes les mêmes réponses. De plus, elles viennent toutes de milieux différents, font des métiers qui n'ont rien à voir les uns avec les autres. Bref, des femmes de tous horizons. Et on apprend en les écoutant, je ne suis pas toujours d'accord, mais j'aime entendre ce qu'elles pensent de tout ce que j'ai cité plus haut. 

Je n'ai pas encore tout écouté, mais mes épisodes préférés pour le moment sont ceux avec Penelope Bagieu et Najat Vallaud-Belkacem, et la conversation "Le Coeur" était également très intéressante. Je vous laisse découvrir tout ça : ici.

N'hésitez pas à partager en commentaires vos podcasts favoris, j'en cherche toujours des nouveaux pour m'occuper durant mes trajets et quand je fais le ménage chez moi. 

La Mémoire de Babel de Christelle Dabos - L'année dernière, j'avais dévoré les deux premiers tomes de La Passe-Miroir, merveilleuse saga pour laquelle j'ai complètement craqué. Ensuite, j'ai dû attendre le troisième tome... Et l'attente fut longue, mais je peux désormais dire qu'elle en valait la peine.

Ce roman aussi, je l'ai presque lu d'une traite. L'univers créé par Dabos est tellement captivant, ici nous partons sur une nouvelle arche et elle est totalement différente de ce que nous avions découvert avec Anima et le Pôle. C'est riche d'idées et de références. Ce que j'aime, c'est que je peux imaginer durant la lecture à quoi ressemble les lieux et les habitants. L'intrigue était peut-être un peu lente, comme dans le premier tome, à se mettre en place, mais elle était très intéressante. Tout devient beaucoup plus complexe et en même temps prend du sens. Mais ce que j'ai surtout apprécié, c'est bien sûr l'évolution du personnage principal : Ophélie. Elle ne cesse de m'impressionner avec ses prises de risque, son intelligence, sa bonté. De plus la romance n'a qu'une petite place dans ce tome, et ça fait du bien (même si certains savent à quel point j'aime Thorn et Ophélie ensemble). Bref, La Mémoire de Babel m'a transportée, et il a été difficile de revenir sur terre.

Et de nouveau, l'auteure arrive à nous rendre fou avec cette fin qui laisse prédire une suite encore plus fantastique. 

The Heavy Entertainment Show Tour 2017 - Vous n'êtes pas sans savoir que j'aime Robbie Williams; et son concert en 2015 m'avait déjà rendue euphorique (si vous avez oublié, voici l'article). Deux ans plus tard, je suis toujours aussi raide dingue de lui et il est définitivement mon artiste favori à voir sur scène. Et mon chanteur préféré tout court, aussi.

Cette fois-ci j'avais pris une place en fosse et si je craignais de mourir écrasée, mes peurs ont vite disparu. Il y avait une très bonne ambiance dans la salle. La première partie était sympathique, il s'agissait d'un groupe des années 80 (qu'ils n'ont pas quitté) appelé Erasure. Mais on attendait tous la même personne. Son entrée sur scène a été fabuleuse sur une ré-interprétation de l'hymne national britannique, le concert commençait donc sur une bonne note et annonçait la suite : déjanté et à l'image de Robbie. Il a la fois joué ses nouvelles chansons, ainsi que ses plus connues. La mise en scène et les effets étaient géniaux. Le public était en parfaite harmonie pour chanter avec lui. Il y a tout de même eu de l'émotion, puisqu'il a rendu hommage aux évènements tragiques qui ont eu lieu durant des concerts, son père est encore venu chanter avec lui et il a terminé le concert avec "My Way", une chanson que je rêvais de l'entendre chanter live depuis toute petite (j'en ai des frissons en y repensant). Ce concert a été au delà de mes attentes, et il me tarde de revoir cet Anglais sur scène.

En plus, je l'ai touché !

Master of None, saison 2 - La saison 1 était déjà sympathique, elle offrait une série drôle qui parle de sujets sérieux. La seconde saison a réussi à faire encore mieux.

On retrouve Dev, suite à sa rupture avec Rachel, en Italie. On commence donc avec un hommage au cinéma italien, très touchant avec ce joli noir et blanc et cette langue que j'aime beaucoup (mais que je n'arrive plus à parler). Et la suite de la saison est tout aussi bien, voir meilleure. Aziz Ansari a vrai don pour l'écriture, son épisode "Thanksgiving" est une pépite. Mais c'est aussi un très bon réalisateur; il y a dans cette saison de très jolis plans. Chaque épisode parle de sujets actuels, de la vie de tous les jours, des problèmes que nous rencontrons tous à un moment ou un autre; et le ton n'est jamais sarcastique. Je trouve tout abordé avec finesse, sans oublier la note d'humour.

Il n'y a plus qu'à attendre une troisième saison, en espérant qu'elle soit aussi bonne que la précédente. 

Et vous quels sont vos favoris du moment ? 

Bisous de chat !

6 commentaires

  1. Curieuse d'écouter ces podcasts ! J'enregistre le lien dans mes favoris :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te plaira, j'ai eu un vrai coup de coeur !

      Supprimer
  2. J'adore ce genre d'article ! Tu me fais toujours découvrir des choses :) cette fois c'est les podcast
    J'ai hâte de commencer La Mémoire De Babel :D et j'ai très envie de voir "Ce qui nous lie" :)

    Et très contente pour toi que tu aies vu Robbie Williams sur scène :D

    bibi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'en suis ravie alors. Il faudrait que j'essaie d'en faire plus souvent.
      Ce qui nous lie est vraiment un film magnifique, tu me donneras ton avis lorsque tu l'auras vu. Ainsi que ce que tu penseras du roman, j'aime tellement cette saga.

      Merci !

      Bisous :3

      Supprimer
  3. Yeaaah, encore des petites recommandations. J'ai vu ces tomes du Passe-Miroir dans une librairie française. Merci à toi pour cet article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh, merci Sandra, ça me fait plaisir. Il faut craquer sur ces romans, ils sont géniaux.

      Supprimer

Merci pour vos mots, je lis toujours vos commentaires avant de les valider, et j'essaie d'y répondre par la suite.

Latest Instagrams

© Catmentean. Design by FCD.