Cold Winter Challenge 2017 ❄️

jeudi 30 novembre 2017

J'ai décidé de participer au Cold Winter Challenge pour finir l'année. Je n'avais jamais vraiment prêté attention à ce défi qui regroupe de nombreux lecteurs, et aujourd'hui je me suis dit "pourquoi pas ?". L'hiver est l'une des meilleures périodes pour lire : il n'y a rien de mieux que de se pelotonner dans un plaid avec un livre et une tasse de thé. 

Qu'est-ce que le Cold Winter Challenge ? Tout d'abord, c'est la 6ème édition, elle est organisée par la blogeuses/youtubeuse Margaud Liseuse. Le but est de se concocter une pile de livres à lire pendant deux mois, du 1er décembre au 31 janvier, sur les thèmes du froid, de Noël, la neige... Il faut également choisir un (ou plusieurs) des menus proposés.

Cette année, les menus sont : 

❄ La magie de Noël : un ou des livres où Noël est un événement central.
❄ Flocons Magiques : du fantastique, du fantasy ! Il faut que ce soit magique.
❄ Marcher dans la neige : un livre de voyage dans la neige, ou du nature writing.
❄ Stalactites ensanglantées : un polar ou trhiller qui se passe en hiver.

J'ai décidé de choisir six livres pour le moment, en m'aidant de trois menus pour m'aider dans ma sélection. Il faut savoir que les PAL des participants peuvent changer et s'adapter à leurs envies et découvertes faites entre temps. 

Hercule Poirot's Christmas, Agatha Christie :
    C’est la veille de Noël et Simon Lee a invité ses enfants à passer les fêtes auprès de lui dans sa magnifique propriété. Alors qu’ils sont tous réunis dans le salon, le vieil homme pousse soudain un cri effroyable à l’étage. Se précipitant dans son bureau, ils le découvrent gisant dans une mare de sang, la gorge tranchée ! Appelé aussitôt sur les lieux, Hercule Poirot va trouver plus de suspicion que d’affliction…  Était-ce vraiment une bonne idée d’organiser ce réveillon en famille quand chacun semble avoir une bonne raison de haïr la victime ? 
Vous le savez, j'adore les romans d'Agatha Christie et avec la sortie de la nouvelle adaptation du Crime de l'Orient-Express au cinéma ce mois-ci, j'ai bien envie de découvrir un nouveau roman pour marquer le coup. Celui-ci semble être donc parfait pour cette période de l'année. Vous vous en doutez, je le lis pour le menu "Stalactites ensanglantées".

The Bear and the Nightingale (The Winternight Trilogy #1), Katherine Arden :
    In a village at the edge of the wilderness of northern Russia, where the winds blow cold and the snow falls many months of the year, an elderly servant tells stories of sorcery, folklore and the Winter King to the children of the family, tales of old magic frowned upon by the church. But for the young, wild Vasya these are far more than just stories. She alone can see the house spirits that guard her home, and sense the growing forces of dark magic in the woods... 
J'avais déjà parlé de ce roman l'été dernier, mais je n'avais pas eu le temps de le lire (ni de le trouver d'ailleurs, sans avoir à passer par Amazon ou autre). Et il m'intrigue toujours autant, j'ai très envie de me plonger dans un nouvel univers. Il me semble qu'il sera parfait pour le livre "Flocons Magiques". 

The Shining, Stephen King :
    Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance: c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel?
On y croit, ce sera mon premier King en lecture. J'aime beaucoup le film, et je suis curieuse de découvrir comment il rend à l'écrit. Sera-t-il aussi inquiétant ? Je l'espère. Je ne sais pas trop dans quel menu le ranger, mais il prend place en hiver et sera parfait pour m'accompagner lorsqu'il fera très froid.

A Christmas Carol, Charles Dickens :
    C'est l’histoire d’Ebenezer Scrooge, vieil Harpagon dont le personnage connaîtra une certaine fortune littéraire puisqu’il sera le père de… Balthazar Picsou. Rien ne compte plus pour lui que d’exploiter son prochain. Il déteste tout, et surtout Noël. Une veille de Noël, justement, le voilà qui reçoit la visite de Jacob Marley, son ancien associé… mort depuis sept ans. Le fantôme vient le prévenir : Scrooge doit changer, sans quoi il portera pour l’éternité les chaînes du remords. Il va d’ailleurs recevoir la visite de trois spectres, ceux des Noëls passés, du Noël présent et des Noëls à venir, qui vont lui faire comprendre qu’une rapide rédemption s’impose…
Je me demande encore pourquoi je ne l'ai jamais lu, c'est pourtant l'une de mes histoires favorites de Noël... D'ailleurs, j'ai vu et revu la version Disney avec Picsou de nombreuses fois. Cette année, je me lance et je vais me replonger dans l'univers de Dickens, univers que j'aimerais beaucoup mieux connaître d'ailleurs. Je tenterais de lire une édition avec d'autres contes de Noël. Et ce livre rentre bien évidemment dans le menu "La magie de Noël".

Six of Crows, Leigh Bardugo
    Ketterdam – Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…
Je ne comptais pas lire ce roman pour le challenge, mais puisque je l'ai trouvé au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse, je me suis dit que j'allais l'ajouter dedans ! Je suis impatiente de le découvrir puisque je ne lis que de bons avis dessus depuis près d'un an. Celui-ci rentre dans la catégorie "Flocons Magiques".

La Belle Sauvage The Book of Dust, Philip Pullman :
    A l'auberge de la Truite, Malcolm, 11 ans, et Alice, 16 ans, aiment écouter les aventures des visiteurs. Certains sont étrangement intéressés par un bébé nommé Lyra et par son daemon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Alors que de nombreux dangers menacent l'enfant, les deux adolescents s'enfuient avec lui à bord de la Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm.
Celui-ci est sûrement hors catégorie, mais puisque c'est dans la continuité (ou plutôt un prequel) de la saga A La Croisée des Mondes que j'associe fortement à l'hiver, je me suis dit que je pouvais le faire rentrer dans ce challenge. Et j'ai surtout bien trop hâte de le lire.

J'essaie d'alterner entre Français et Anglais pour mes lectures, vous pouvez voir sur les image une petite pastille pour chaque roman qui indique la langue des éditions que je lirai.

Et voilà mes six livres pour cet hiver ! J'espère pouvoir m'y tenir et trouver le temps de tout lire, ils me font vraiment tous envie et je risque d'avoir du mal à choisir par lequel commencer. J'essaierai de vous donner mon avis sur chacune de mes lectures à la fin du challenge, mais en attendant vous pourrez les suivre sur Goodreads.

Et vous, que lisez-vous pour Noël ? 

Bonne lecture, et bisous de chat !

Why and how do I want to change ? (part 2)

mardi 14 novembre 2017

Long time no see ! Il y a longtemps que je n'ai pas publié ici. La faute à une vie un peu mouvementé en ce moment, entre un changement de boulot, un déménagement et des petits voyages. Je suis rarement posée (dans mon nouveau) chez moi pour trouver le temps d'écrire. Alors que j'ai plein d'idées ! 

Pour revenir - doucement mais sûrement -, je m'attaque enfin au second article sur mon envie de changer, celle de passer à une slow life... Et aujourd'hui, je vous écris sur les vêtements. C'est sans doute un sujet qui me tient encore plus à coeur que celui sur mon régime alimentaire, puisque c'est par là que j'ai commencé à voir que j'avais besoin de modifier plein de choses dans mes habitudes. Il y a tellement à dire que j'ai l'impression de m'éparpiller par moment, j'ai tenté de rester organisée dans l'écriture de cet article, mais j'avoue parfois laisser ma pensée vagabonder...


Avant...

J'ai toujours aimé les vêtements et la mode en particulier, c'était vraiment un univers qui me fascinait et pendant longtemps je regardais les défilés de mode sur internet, je suivais des créateurs, et j'allais baver sur le site Net à Porter. Tout en sachant que c'était hors de ma portée, mais ça me faisait rêver et c'était déjà pas mal. Je voulais posséder les gardes robes des filles de Gossip Girl, je voulais aller à la Fashion Week et étaler mon sens de la mode (mouais)... Alors je me consolais en achetant tout et n'importe quoi chez des enseignes abordables. Et parfois je me faisais plaisir. J'ai craqué sur des pièces un peu chères, principalement des chaussures, sur des objets que je n'osais pas porter tellement j'avais peur de les abîmer. J'ai été à des sorties de défilé, j'ai vu des mannequins, des stars prendre la pose avant des shows. Mais maintenant, je trouve ça vraiment futile et ces achats qui provoquaient dans mes yeux des scintillement de paillettes, et bien j'ai fini par les regretter...

J'ai eu un déclic !

J'ai commencé à m'en rendre compte en suivant Livia Firth et son travail avec EcoAge : ils conseillent sur la mode éthique; et en découvrant le documentaire True Cost. Et ça a été une vraie claque. J'ai commencé alors à regarder différemment ma garde-robe : ai-je vraiment besoin de ce pull ? pourquoi avoir acheté cette robe que je n'ai porté qu'une fois ? J'ai compris que je n'achetais que sur des coups de coeur ou pour suivre les tendances, et qu'en plus de ça mes vêtements n'étaient pas toujours de bonne qualité et pis ils polluaient. Il fallait que je reprenne à zéro, et que j'apprenne à m'informer avant d'acheter.

Mais ce n'est pas facile, parce que la fast fashion est partout. Elle nous entoure, avec toutes ces boutiques qui offrent chaque semaine de nouvelles collections, des publicités partout dans les rues ou à la télévision... Surtout avec des prix aussi attractifs. Je n'ai jamais pris le temps de compter tout ce que je pouvais dépenser en vêtement en une année, pour des pièces qui finiraient trop vite en lambeaux... Et c'est une habitude qui fait partie de notre quotidien : acheter beaucoup pour peu. Sauf que ça revient finalement à beaucoup d'argent pour des vêtements qui ne dureront qu'une ou deux saisons, et qu'en plus ils participent à la pollution.  J'avais envie de mieux, autant pour moi que pour la planète.


Comment j'essaie de changer ?

J'ai donc commencé à regarder les étiquettes des vêtements qui me faisaient envie. Je regarde où il a été fait : si c'est Chine, Bangladesh ou Inde, j'évite de l'acheter puisque ce sont des pays qui souffrent le plus de l'industrie de la mode, que ce soit sur les conditions de travail ou la pollution de l'environnement. Je m'intéresse ensuite à la matière : je privilégie le coton, c'est encore mieux quand il est certifié Fair Trade, et j'évite les matières mélangées qui empêche de recycler le vêtement. Et surtout je m'informe sur la marque : quels sont ses positions sur la fast fashion ? Sur l'écologie ? Sur le travail de leurs employés ? Si les réponses que je trouve ne me plaisent pas, je ne prends pas. Mais l'une des questions que je me pose le plus est : vais-je le porter souvent ? Si c'est non, je passe mon chemin... Si je sais que oui, je porterai ce pull facilement et de nombreuses années, alors je le prends. Parfois il est difficile d'y voir claire, il y a tellement de choses à prendre en compte, mais s'y intéresser est en soi déjà un bon pas vers une garde-robe plus responsable. Lorsque j'aurais réussi à trouver enfin tous mes repères, je partagerai ici mes bonnes adresses et marques qui correspondent à ce que je cherche... Pour le moment, c'est toujours brouillon, même si je commence à avoir mes favoris.

Et depuis, j'apprécie beaucoup plus mes fringues, je les porte souvent, je les bichonne... Et surtout, je me trouve canon et à l'aise dans la plupart.


Comme sur les photos qui accompagnent cette pensée brouillonne que je vous partage. Elles avaient été prises durant les derniers jours d'été indien que nous avons eu à Paris. Vous remarquez que je me porte vers des choses plus simples, discrètes... Parce que je n'ai plus envie de me prendre la tête à m'habiller, j'aime bien maintenant pouvoir choisir des vêtements instinctivement pour les enfiler le matin. C'est ça aussi l'avantage de repenser sa garde-robe. He me tourne vers des basics, des couleurs qui vont avec tout, et m'accordent parfois des choses plus extravagantes, comme mon sac FjällRäven Re-Kånken rose pétant. Il ajoute tout de suite plus de peps à une tenue, et en plus il est fait avec des matières recyclées. Surtout que le reste de la tenue ne pouvait pas être plus simple que ça : une robe en coton bio kaki de chez People Tree, je l'avais eu pour une misère en solde sur Asos., et mes chaussures favorites pour l'été : mes Birkenstock Rio, ça fait plus d'un an que je les ai et je les adore. Je pense même investir dans une nouvelle paire l'été prochain. C'est une tenue totalement responsable, autant sur les matériaux que sur les moyens de fabrications. J'en profite d'ailleurs pour vous présenter mes lunettes de vue Epos, c'est une marque italienne et elles sont faites à la main.


Et maintenant ? 

Il m'arrive de parfois craquer pour des grandes enseignes, de choisir la facilité... Et même si je culpabilisais au début, j'ai appris à être plus indulgente avec moi-même : on ne peut pas tout faire parfaitement. J'ai encore beaucoup à apprendre, j'ai de nombreuses marques éthiques à découvrir. Et ce n'est pas grave si je continue d'acheter mes culottes et chaussettes chez H&M, ou si j'achète un béret sur Asos, parce que ce n'est pas en me frustrant que j'arriverai à atteindre mon but. Un changement pareil, ça se fait petit à petit, en se renseignant et en partageant. C'est pour ça que cet article me tient tant à coeur, parce que j'ai énormément envie de partager avec vous sur ce sujet. Je veux échanger, découvrir de nouvelles facettes de la slow fashion !

Les personnes que j'apprécie le plus lire sur le sujet est sans doute Victoria de Mango & Salt,ou encore Coline qui avec ses vidéos m'a aidé à y voir un peu plus clair. Dernièrement j'ai lu S'habiller (avec) éthique et j'ai su que j'avais pris la bonne voie, et y ai trouvé plein de conseils... Je l'ai vraiment trouvé passionnant et je ne cessais d'approuver chaque passage ou conseil. Une lecture que je recommande, et il serait cool que je puisse en trouver d'autres comme ça. 


Mais si je devais résumer ma façon de penser maintenant, ce serait :

moins pour mieux.

Désormais, je craque sur beaucoup moins de chose, mais lorsque je le fais c'est pour le meilleur que je puisse trouver : des vêtements intemporels, des vêtements qui tiendront des années, des vêtements dans lesquels je me sens bien.

J'espère que cet article vous aura aider à y voir un peu plus clair dans ma façon de consommer la mode, et si vous me connaissez personnellement... J'imagine que vous comprenez maintenant pourquoi je suis devenue si difficile avec la mode.

Je remercie Elisa & Blandine pour les photos qui accompagnent l'article, elles ont vraiment compris l'esprit que je recherchais 🍃

Bisous de chat !

3 séries que je ne regarde plus

mardi 31 octobre 2017

Je regarde beaucoup de séries, peut-être même un peu trop... Et ça depuis longtemps. Mon amour pour ce genre a commencé quand j'étais petite avec La Trilogie du Samedi Soir sur M6, on regardait toutes les semaines avec ma maman. C'est un peu à cause d'elle si j'aime autant passer de temps devant la télévision. Avec le streaming, le téléchargement, Netflix... J'ai accumulé un nombre inimaginable de séries, parfois je pouvais suivre jusqu'à plus de 20 séries en même temps ! Et je me suis rendue compte que c'était beaucoup trop... Et parfois, certaines séries ne me plaisaient plus mais je les continuais pourtant, juste par habitude et par amour pour les premières saisons. Il y a quelques temps, j'ai commencé à apprendre à mieux gérer ce que je regarde et à accepter de ne pas finir une série, de la laisser de côté pour la reprendre plus tard éventuellement.

Aujourd'hui, je vous parle de trois séries que j'aimais beaucoup mais que j'ai pourtant arrêté de regarder. 

Comic'oween

mardi 17 octobre 2017

Aujourd'hui, je vais vous parler de mes lectures d'Halloween. Vous savez déjà à quel point j'aime cette fête, je fête Halloween rarement mais j'aime l'ambiance qui l'entoure. Tout est sombre, inquiétant et ça reste léger, amusant. Halloween est l'excuse parfaite pour se faire peur et manger des bonbons. Habituellement, je vous aurais sûrement fait une liste de films à voir en cette période, mais comment passer à côté de la sélection de Comic Whales ? Et puis cette année, j'ai commencé à m'intéresser de plus près à la bande-dessinée donc c'était l'occasion parfaite pour en parler un peu avec vous.

Je pense m'intéresser plus à l'Hallowctobor l'an prochain, afin de faire encore plus de découvertes effrayantes. Et pouvoir y mélanger lectures, cinéma et télévision. D'ailleurs la sélection de Victoria est vraiment chouette !

Mais d'abord, Comic Whales, késako ? C'est un club de lecture sur la BD, sous ses différentes formes et tous les genres possibles. C'est un moyen de découvrir de nombreux artistes et de nouvelles histoires, dans un format qui semble un peu oublié. Le concept a été imaginé et créé par Louise et Sita, deux passionnées de littératures et de bande-dessinés (Captain Obvious, merci). Tous les mois, les lecteurs doivent voter pour un titre dans une sélection faîte par les filles selon un thème. Vous pouvez les suivre sur Twitter et Instagram, et y trouver toutes les informations et jolies illustrations !

Pour Octobre, elles ont joué sur le fait d'avoir peur et ont donc fait une sélection horrifique. Et j'ai été ravie en ouvrant ma boîte mail de découvrir leur nouvelle sélection. Et parce que j'aime bien ma lancer des petits challenges, je me suis dit que j'allais tous les lire !


Grease, Le Musical

vendredi 13 octobre 2017

Ouh, ouh ! Je reviens aujourd'hui avec un article sur le nouveau spectacle produit au Théâtre Mogador, à Paris. J'apprécie énormément ce lieu depuis que j'ai y découvert le musical La Belle et la Bête là-bas, et mon avis n'a fait que se confirmer après y avoir vu (deux fois) Le Bal des Vampires. C'est une très belle salle, elle permet notamment d'impressionnantes mises en scènes avec des décors mouvants et de nombreux effets. Ce qui font qu'ils présentent les comédies musicales les plus chouettes de Paris, et surtout parce qu'ils choisissent souvent des spectacles qui me plaisent. 

Suite à l'incendie qui a touché cette salle, elle aura bientôt 100 ans, et de nombreux mois de travaux, c'est avec Grease qu'il revient. J'avais été légèrement déçue qu'ils ne continuent pas avec Le Fantôme de l'Opéra, mais j'aime tellement les Pink Ladies et T-Birds... Je n'allais pas me plaindre, et pourtant j'appréhendais, de découvrir une version française d'un de mes films favoris. 

J'ai finalement revêtu mon blouson de cuir et la jupe pour rejoindre Rydell High !


Why and how do I want to change ? (part 1)

mardi 19 septembre 2017

Après ce mois d'août loin du blog, je reconnais que j'ai du mal à trouver de l'inspiration pour de nouveaux articles. Et je sais pourtant que je suis loin d'avoir fait le tour de tout ce dont j'ai envie de parler ou partager avec vous. Mon envie du moment est de rester sur le thème de l'éthique, je n'ai pas l'impression d'écrire assez sur ce sujet alors que c'est celui qui me tient le plus à coeur pourtant. 

J'ai décidé, en plusieurs parties, de vous expliquer mes motivations et la façon dont je change petit à petit mes habitudes, quelles soient alimentaires, vestimentaires ou fassent tout simplement parties du quotidien. Je sais que je n'ai pas la science infuse, je suis loin d'être un modèle et que j'ai encore un long chemin à faire, mais je souhaitais partager mon ressenti et mes motivations. Et puis qui sait : peut-être arriverais-je à vous motiver à faire de même ? J'adore lire des articles de ce genre, ils me poussent à continuer dans cette nouvelle vie.

Culture : mes attentes de fin d'année

dimanche 10 septembre 2017

Il ne s'agit pas vraiment de l'article que je comptais publier aujourd'hui, mais puisque je n'ai pas pu le finir... Je dois me résoudre à poster celui que vous vous apprêtez à lire. Et c'est bien la première fois que j'écris sur mes attentes pour cette fin d'année 2017. Et finalement : pourquoi pas ? J'aime parler de sujets culturels, et ça peut permettre un échange avec vous sur ce que vos propres attentes. 

Je ne vais pas lister tout ce que j'ai envie de voir arriver durant ces quatre prochains mois, je vais compartimenter et vous donnez quelques noms de séries, films, livres... Le but n'est pas de vous endormir, mais juste d'avoir un aperçu de ce que j'ai hâte de découvrir.



“I love how summer just wraps it’s arms around you like a warm blanket.”

vendredi 18 août 2017

Mes vacances prennent fin, et même si de nombreuses personnes et choses de mon quotidien comment à me manquer, je ne suis pas pressée de retrouver la vie de tous les jours. Et pourtant, je suis surtout partie pour travailler, en faisant du baby-sitting (histoire d'arrondir la fin du mois). C'est une expérience très chouette, sûrement parce que ça me rappelle mon ancienne vie d'au-pair, mais ce n'est pas des plus reposant et je n'ai pas toujours le temps de crapahuter là où je le voudrais.

J'ai eu quelques moments pour moi : j'ai flâné dans Grasse, visité les musées Fragonard que je n'avais pas encore pu faire, lézardé avec différents romans au bord de la piscine. Et même si j'adore partir avec cette famille et passer du temps avec ces enfants, je n'ai pas l'impression de pouvoir profiter au maximum de ces semaines loin du boulot. 

Et du coup, je me suis demandée, pour moi, ce que sont des vraies vacances. J'hésite entre le fait de ne rien faire et l'envie d'utiliser le temps au maximum... Et mon coeur balance plus pour la seconde option. J'ai toujours pensé que j'étais flemmarde, mais en prenant de l'âge, je pense que je veux profiter de chaque instant pour découvrir de nouvelles choses. Alors j'ai envie de partir, de voyager, de me lever tôt pour visiter des villes et voir des paysages sans touristes... J'ai besoin de me créer des souvenirs. Et je ne pense pas que ce soit compatible avec les après-midis au bord d'une piscine. 

Pourtant, j'ai le sentiment que je dois apprendre à lâcher prise, à ne plus regarder l'heure et angoisser à l'idée de perdre du temps. Les vacances, ça reste quand même le meilleur moment pour se reposer et recharger les batteries. Il y a surement un juste milieu, et il ne me reste plus qu'à le trouver. 

En attendant, je pense continuer de partir durant quelques vacances avec cette famille. C'est sympathique, avec des personnes très généreuses et des enfants plein d'entrain. Et tout ça, sous le soleil. 

Je vous laisse avec un moodboard qui dévoile mes envies et humeurs de cet été.


1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9

Sans même m'en rendre compte, j'ai l'impression que celui-ci montre mon besoin de calme, d'avoir peut-être envie de me poser, pour une fois... Mais l'appel de la découverte sera toujours plus fort, je le crains. Et finalement, ça ne me déplait pas. 

Et pour vous, qu'aimez-vous faire durant vos vacances, du moins celles que vous passez loin du quotidien. Où aimez-vous partir ? Que souhaitez-vous découvrir ? Ou préférez-vous simplement vous reposer ?

Bisous de chat !

Titre : Kellie Elmore

Hallo Gent (vlog)

mardi 1 août 2017

Je n'avais jamais été en Belgique avant cette année, en mars dernier. Et je n'aurais pas pensé commencer ma visite par une ville dont je n'avais jamais entendu le nom, du moins pas avant qu'une amie ne parte en Erasmus à Gand. 

Gand se situe dans la région flamande, non loin d'Anvers. La ville ne parait pas très grande, mais elle regorge de jolis coins. Cependant tout ce qui est vraiment intéressant à voir m'a semblé être dans le centre, il était d'en voir les coins principaux en peu de temps. 


Wishlist: birthday

jeudi 27 juillet 2017

Mon anniversaire approche à grands pas, et cette année c'est ma famille qui est venue me demander ce que je voulais. Je ne vous cache pas ma surprise, habituellement c'est moi qui leur envoie des mois à l'avance par mail... Mais je ne sais pas si c'est le fait de grandir un peu plus, ou tout simplement d'avoir pris conscience que je n'ai pas besoin de tout posséder pour être heureuse; j'ai de plus en plus de mal à choisir ce que je souhaite recevoir pour mon anniversaire. 

Alors la liste reste sûrement longue pour certains d'entre vous, et j'en ai conscience... Par rapport aux années précédentes, elle a tout de même beaucoup réduit et se résume à des essentiels pour ma usage quotidien. Mais pour cette petite wishlist, j'ai tout de même mis plus de guilty pleasure, que je n'aurais peut-être jamais ou bien quand j'aurais économisé moi-même pour un "treat yo'self". 

Summer movies

vendredi 21 juillet 2017

C'est en regardant un de mes films favoris que j'ai eu cette idée : regrouper dans un articles cinq films que j'aime voir en été (seulement cinq, sinon la liste aurait été trop longue). Souvent à cette période de l'année, je passe plus de temps dehors à profiter du soleil et du temps libre, mais le soir, lorsqu'il fait plus frais, j'aime regarder un film. Je rêve d'ailleurs de pouvoir me faire des soirées dehors, enroulée dans un gilet, avec une tisane, affalée dans un pouf, à regarder des films projetés sur un drap blanc. Voilà ce qui serait pour moi une soirée parfaite.

J'ai décidé de dire brièvement ce qui me plaisent dans ces films. Pour être honnête, je n'en ai pas vus depuis un moment pour certains, et ma mémoire ne me permet pas des critiques poussées. Et si vous n'en connaissez pas certains, j'ai envie que vous puissiez faire votre avis par vous-mêmes.

Favoris du moment #3

mardi 11 juillet 2017

Vous me connaissez maintenant, il n'est pas rare que j'apprécie beaucoup de choses. Pourtant, depuis quelques temps, je suis de plus en plus difficile : il en faut beaucoup pour que j'ai un coup de coeur sur un produit. C'est d'ailleurs sûrement la raison pour laquelle ce genre d'article se fait si rare sur le blog.

Toutefois, j'ai fait quelques jolies découvertes durant les dernières semaines, assez pour les partager avec vous. Je vais donc essayer d'aller au plus simple pour vous expliquer ce qui m'a le plus plu avec ces derniers coups de coeur.

Et Screugneugneu devint Catmentean

mardi 4 juillet 2017

Après quelques jours de maintenance, me revoilà ! Et comme vous pouvez le constater, c'est un gros chantier qui a eu lieu sur le blog. Il m'aura fallu plusieurs mois pour finalement me décider à donner au blog une nouvelle identité. Ce qui est drôle, c'est qu'il n'aura fallu que deux jours pour tout changer. Puis j'ai sauté le pas, je lui ai offert une nouvelle image, mais également un nouveau nom. Ce blog, c'est un peu ma petite plante, mon petit bébé. Je m'en occupe régulièrement, je le soigne et je le vois grandir. 

Et c'est parce qu'il a grandi, avec moi, qu'il devait y avoir tous ces changements. Vous l'aviez sûrement remarqué, mais il y avait déjà eu quelques petits indices par-ci par-là, notamment avec la catégorie "éthique", celle-ci a d'ailleurs le droit à sa place dans le menu ! C'était un petit pas vers le renouveau, et vous l'avez tellement bien accueilli que ça m'a un peu plus motivée.



Un été livresque (tag)

mercredi 21 juin 2017

Aujourd'hui est officiellement le premier jour d'été, bien qu'on ait l'impression qu'il soit arrivé en avance. Et qui dit été, dit vacances ! J'ai toujours associé les vacances à la lecture. Je lisais partout durant cette période : dans la jardin de mes parents, au bord de la mer ou d'une piscine, tard le soir dans ma chambre... Il faut dire qu'à cette époque, j'avais encore du temps. 

Malgré le travail et le fait que mes vacances n'en seront pas vraiment, j'aimerais beaucoup avancer dans mes lectures durant les mois à venir. Et je suis tombée sur ce tag sympathique, créé par une "booktubeuse" : Fanny. Plus qu'un tag, il peut également servir de challenge pour réussir à lire les livres que vous découvrirez au fil de mes réponses.

Ethique : mes produits de beauté

dimanche 11 juin 2017

Il est rare que je parle de beauté ici, je pense même que le dernier article de ce genre remonte à l'année dernière... C'est parce que je ne suis pas une grande accro au maquillage, même si je zieute parfois sur certains produits, et surtout parce que j'ai souvent la flemme de faire 150 soins différents. 

Dans ma nouvelle démarche vers une vie plus éthique, je privilégie tout d'abord les produits cruelty free, voir vegan, c'est-à-dire ceux qui ne sont pas testés sur les animaux ou mieux qui n'utilisent rien d'origine animale. Autant vous dire que ça calme tout de suite les envie d'achats compulsifs, puisqu'il fait toujours checker... Mais de plus en plus de marques deviennent CF, ce qui fait plaisir. Ensuite, j'ai également envie de produits plus sains, avec moins de composants chimiques qui font plus de mal à ma peau que de bien. Et réduire les déchets dans ma vie de tous les jours est également un plus.

Ma salle de bain et ma trousse de toilette sont loin d'être aussi parfaites que je le souhaite sur le plan éthique, mais je suis tout de même contente du progrès que j'ai fait en un an. Je voulais donc vous partager mon avis sur les produits que j'utilise fréquemment.

Et la musique est bonne...

samedi 3 juin 2017

Je parle très peu de musique ici, et pour cause : je ne suis pas une très grande mélomane. J'ai même tendance à écouter en boucle quelques albums qui datent de plusieurs années déjà (en ce moment, je fais une fixette sur ABBA et High School Musical). Mais j'avais envie de vous partager les chansons, nouvelles ou anciennes, qui rythment mes trajets en métro et accompagnent mes lectures en ce moment. 

Vous pouvez les écouter en passant votre petite souris sur le titre de la chanson, j'y ai glissé les liens Youtube.

OOTD #13: des étoiles plein les yeux

vendredi 26 mai 2017

Lors de l'anniversaire du parc Disneyland Paris, je n'ai pas pu m'empêcher de demander à Blandine de prendre en photos ma petite tenue. Tout ça a surtout fini avec des portraits de moi faisant des grimaces, mais nous nous sommes bien amusées. 

Je pense prendre de plus en plus de plaisir à "shooter" des tenues, je ne suis pas encore très à l'aise lorsqu'on me prend en photo, mais j'adore réfléchir à la tenue et surtout au lieu pour taper la pose. Ici, nous avons tout simplement opté pour le château en fond, avec les oreilles de Minnie, c'était parfait.


Mes séries du moment #5

mercredi 17 mai 2017

Il y a bien longtemps que je n'avais pas fait de points sur les séries que je regarde ! Vous avez même dû penser que j'avais abandonné cette activité, mais que nenni. Avec le boulot, j'ai certes moins de temps, mais je continue quand même d'en regarder quelques unes, j'avance seulement bien plus lentement que lorsque j'étais au-pair. 

Je n'ai pas abandonné Jane The Virgin qui avait été l'an dernier un énorme coup de coeur, je suis toujours au rendez-vous pour iZombie. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mes avis sur ces séries, sur cet article.

Aujourd'hui, je vais vous parler de trois séries que j'ai vu dernièrement, il y a une série qui est déjà finie, une autre qui était une mini-série (j'en ai d'ailleurs beaucoup parlé sur Twitter), mais également d'un dessin-animé !

Wishlist de l'éthique

mercredi 10 mai 2017

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais j'avais posté il y a quelques temps un article sur mon envie de suivre un mode de vie plus responsable. Si vous l'aviez manqué, vous pouvez le retrouver ici. Depuis j'ai fait mon petit chemin, je n'ai pas craqué sur des achats inutiles, et j'ai commencé à récupérer tous les pots en verre que je peux, tout ça en réfléchissant au second article que je pouvais vous présenter. 

La wishlist était une de me premières idées, parce que j'adore en faire et elles me motivent à n'acheter que ce qui s'y trouve et rien d'autre (j'exagère un peu, c'est vrai). J'ai décidé d'en faire une avec un peu de tout, et de ne pas me concentrer essentiellement sur les vêtements. Je vous présente donc ma première wishlist 100% éthique (du moins, comme je le perçois).


Exposition : L'Aube des Super-Héros

mercredi 3 mai 2017

La semaine dernière, j'ai découvert une exposition qui me tardait de voir depuis son annonce. Il s'agit de L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros au musée Art Ludique. Vous vous souvenez sûrement de mon court avis sur celle qu'ils avaient fait sur Disney, j'en avais parlé dans un post sur mes favoris. Là, j'ai eu un véritable coup de coeur pour leur nouvel événement, c'est pourquoi j'ai décidé d'y consacrer un article ! 

Art Ludique a ouvert en 2013, sur les Docks de Paris, sous la direction de Jean-Jacques et Diane Launier. Depuis elle a accueilli de très chouettes expositions, comme celles sur Pixar (que j'avais pu faire) ou encore sur les Studios Ghibli, mais aussi sur l'Art dans le Jeu Vidéo. Plein de sujets qui touchent à la pop culture et la technologie. Leurs expositions sont souvent très complètes et on en resort toujours avec l'envie de se plonger un peu plus dans l'univers qu'ils ont décortiquer pour nous. 

Avec cette nouvelle exposition, ils ne pouvaient pas plus me faire plaisir (c'était déjà difficile avec celle sur Disney). Les héros DC, je les adore. Un peu comme tout le monde, j'ai grandi avec. Et jedois avouer que je les ai toujours préférés à ceux de Marvel. Alors je ne pouvais pas passer à côté. J'ai profité d'une vente-privée pour avoir un billet un peu moins cher et la découvrir un soir, après la fermeture.


Avec le prix du billet est inclus un audio-guide que je vous recommande de prendre : les informations données au cours de l'exposition sont très intéressantes. Je ne pensais pas que les photos seraient autorisées, je n'avais donc pas pris mon appareil... Mais finalement nous pouvions en prendre, je me suis donc amusée avec mon téléphone. 

Et on commence avec une frise chronologique, celle de la naissance des super-héros avec Action Comics. C'est la création d'un genre avec Superman, et depuis ces personnages n'ont cessés d'évoluer. Et c'est ce que Art Ludique souhaite nous montrer. Par la suite, l'exposition est composée en 4 parties, chacune apportent de nombreuses informations, images de comics ou films, mais également des interviews de personnes ayant travaillé sur ces super-héros.

 


La première partie présente Superman, créé par Joe Schuster et Jerry Siegel en 1938. Toute son évolution est montrée à travers des planches de comics, mais aussi l'évolution du héros des pages à l'écran. On peut observer des concept arts des films et costumes, du premier Superman de Donner à Batman V Superman de Snyder. Je me suis retenue de fangirler devant tout ce qui concernait Henry Cavill, et je peux dire que ce fut difficile. On découvre également des images de Superman Lives, projet abandonné de Tim Burton dans les années 90.


On continue ensuite avec Batman, le justicier masqué inventé par Bob Kane et Bill Finger. Si Superman est le super-héros le plus emblématique de DC, celui qui représente l'espoir, Batman est sans aucun doute le plus riche (je suis drôle) de l'univers. C'est d'ailleurs sur lui qu'est consacré la plus grande partie de l'exposition, tant il y a à dire et montrer. Des comics au grand écran, en passant la télévision, on apprend tout de ce personnage mais également sur ses ennemis. On peut y voir des images de la série animée, mais aussi les costumes des films de Tim Burton. Et le Batman plus réaliste de Christopher Nolan est également présent. Personne n'est oublié, le dernier Batman vu au cinéma (joué par Ben Affleck) est aussi de la parti.

  


La suite est plus succincte, avec une partie sur Suicide Squad et Wonder Woman. On parle surtout d'Harley Quinn, créée dans les années 90 pour la télévision, avec une interview d'Amanda Conner qui nous parle de son style artistique pour ce personnage haut en couleur. Wonder Woman est la dernière héroïne mise en avant. Le thème de la série éponyme résonne dans la salle, alors que l'on observe son évolution au cours des années et les costumes portés par Lynda Carter. Le film de Patty Jenkins est aussi présenté, avec de nombreux concept art, ce qui donne un peu plus hâte de découvrir le tout premier film consacré à l'amazone.


L'exposition se finit sur de nombreuses couvertures de comics, un passage sur la Justice League et notamment des illustrations d'Alex Ross. Sans oublier une courte vidéo de cinq minutes, retraçant une grande partie de ce que l'exposition nous a fait découvrir : la richesse de l'univers des super-héros DC et son évolution constante.


Le passage par la boutique est obligatoire. Ils proposent de nombreux objets DC, et bien sûr le catalogue de l'exposition. Mais je suis restée sage et je n'ai pris qu'un magnet Superman et une grande carte postale Wonder Woman.

Pour conclure, je ne peux que vous recommander cette exposition. Si vous êtes fan de DC, vous en apprécierez forcément toute sa richesse, sinon c'est l'occasion pour vous de découvrir Superman, Batman et Wonder Woman. Et si vous l'avez déjà visitée, je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé. Et vous pouvez retrouver toutes les informations sur l'exposition sur le site du musée !

Bisous de chat !

A Sparkling Anniversary

samedi 22 avril 2017

Le 12 avril dernier, j'ai passé la journée à Disneyland Paris avec ma partner in crime que je ne nomme plus (je vais tout de même le faire pour les gens qui viennent d'arriver ici : Blandine). C'était une journée spéciale et ça nous tenait vraiment à coeur d'y aller ce jour-là en particulier. Nous avions loupé l'évènement de 2012 et il aurait été dommage de devoir attendre de nouveau 5 ans pour fêter l'anniversaire du parc

C'est un 12 avril 1992 que le parc a ouvert, et depuis, tout les 5 ans, nous avons le droit à une grande célébration. Il y a longtemps que je voulais venir le jour même de l'anniversaire, pour voir les spectacles et les costumes portés par les personnages pour cette journée unique. 


Malheureusement, nous avons loupé le début de "La Grande Célébration du 25e Anniversaire de Disneyland Paris", et les places restantes n'offraient pas la meilleure visibilité. Mais j'y étais enfin, et je voyais tous les personnages sortir du château et nous saluer, et là j'étais vraiment comme une enfant ! Le discours de Catherine Powell m'a mis du baume au coeur. Je n'ai pas encore eu le temps de voir le replay, mais tout a été filmé et est désormais sur Youtube. C'est ici

Pour cette journée, le parc distribuait des programmes spéciaux, ainsi que des badges. Je vais les garder précieusement avec moi. Mais sur toute la période de célébration, vous pourrez retrouver les donuts et beignets décorés pour l'occasion, et bien sûr tout le merchandising. J'ai déjà craqué sur les oreilles de Minnie, vous les aviez déjà sûrement vues sur Instagram.


Blandine et moi avions déjà décidé de ne pas faire d'attractions (nous n'avons pas pu résister à l'appel de Big Thunder Mountain par contre) pour voir tous les spectacles. Nous avons donc attendu plus d'une heure pour "Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris" au Théâtre du Château. Ce fut un spectacle plein de bonne humeur qui met en avant les différents lands du parc, et de nombreux personnages ont fait apparition en chantant et dansant. 





Quelques heures plus tard se déroulait la "Cavalcade de la Grande Célébration" dans le parc, nous avons donc pris place et encore attendu. C'était long et il faisait chaud, mais les coups de soleil en valait la peine.

De ce que j'avais vu le matin, cette cavalcade reprenait les costumes et danses de la cérémonie d'ouverture, ce qui était plutôt chouette pour les retardataires. La chanson était très entraînante, même si Magic Everywhere me manquera toujours un peu. Everyday's a Celebration m'a fait danser et m'est restée longtemps en tête.

J'aurais été déçue de louper ce spectacle, puisqu'on y voyait de nombreux personnages qui sont peu présents sur le parc. Beaucoup de films Disney sont parfois mis de côté, pour laisser place aux plus populaires, cette fois toute la famille Disney (ou presque) était au complet. Atlantide, Bernard & Bianca, La Planète au trésor, Frère des Ours, Là-Haut, Hercules...  Voici une idée des personnages que nous pouvions voir défiler devant nos petits yeux émerveillés.

Les costumes étaient splendides et les chorégraphies sympathiques, malheureusement je ne peux toujours pas comparer avec "Disney Stars on Parade" puisque nous l'avons manqué.













Nous avons ensuite flâner dans le parc, pris des photos (un #OOTD arrive), nous avons mangé au Fuente del Oro. Ils proposent un menu végétarien et ce n'était pas mauvais du tout. Nous avons attendu le soir pour découvrir le show qui remplace désormais Disney Dreams





Disney Illuminations est à la fermeture du parc et est, comme son prédécesseur, un spectacle projeté sur la château avec des feux d'artifice et autres effets.  Si vous souhaitez garder la surprise pour votre visite au parc, ne descendez pas plus !

Je trouvais dommage, mais compréhensible, de présenter quelque chose de nouveau pour les 25 ans du parc. Mais maintenant que je l'ai vu, je suis un peu plus déçue. Je n'ai pas ressenti la même émotion que lorsque j'ai découvert Disney Dreams pour la première fois. Si ce nouveau spectacle est visuellement très beau, il manque d'histoire, il n'y a pas vraiment de fil conducteur et semble n'être qu'un panneau publicitaire pour les nouveaux films action des studios.

Alors oui, j'ai été contente d'y retrouver La Petite Sirène avec Le Roi Lion, mais les autres films en avant dont La Belle et la Bête, Pirates des Caraïbes et Star Wars... Tout avec des extraits de film, ça a fait disparaitre toute la magie.



J'irai sûrement le revoir, lorsqu'il y aura moins de monde. Qui sait peut-être auront-ils fait quelques changements entre temps ? Toutefois c'est toujours aussi beau de voir ce château prendre vie sous nos yeux.

Et pour conclure la journée, il y avait à la gare de Main Street "Mickey vous souhaite Bonne Nuit". Mickey, Minnie et leurs amis étaient tous là pour nous saluer sur le thème qui a fait danser les visiteurs toute la journée.


Maintenant, j'attends le 12 avril 2022 de pied ferme. 30 ans, ça se fête aussi ! 

J'espère que cet article vous aura plu et que vous aurez ressenti toute la magie de cette journée à travers les quelques photos que je vous partage. 

Bisous de chat !

Latest Instagrams

© Catmentean. Design by FCD.