15 festive questions (tag)

samedi 26 décembre 2015

Noël est passé, mais pas complètement. Les décorations sont toujours là, les gens continuent de se souhaiter de bonnes fêtes et on parle toujours des cadeaux présents sous le sapin. Pour ma part, je continue avec un tag (c'est la gentille Alexandra qui m'a taguée); j'en avais déjà fait un l'an dernier, mais les questions sont un peu différentes et j'aime trop les tags pour ne pas me prêter au jeu !


1. Odeur de Noël préférée? 
Comme l'an dernier, j'aime toujours l'odeur de la cannelle (mais pas son goût), elle me rappelle bien les fêtes. Il y a toujours celle du vrai sapin, et pourquoi pas Season of Peace de Yankee Candle ? Les bougies sont un élément primordial pendant les fêtes, pour moi.

 2. Pain d'épices ou sucre d'orge? 
Le sucre d'orge sans hésitation, parce que je n'aime pas du tout le pain d'épice. 

 3. Vrai ou faux sapin de Noël?
Un vrai sapin ! Je sais qu'un faux, c'est bien pratique et économique sur le long terme, mais rien ne pourra remplacer l'odeur du sapin, et puis c'est tellement plus agréable au toucher.

 4. Assortiment de chocolat ou Truffes ?
J'aime bien les deux, alors je ne vais pas choisir parce que je suis une tricheuse (héhé).

 5. Apprêtée ou au contraire tenue décontractée pour le 25 décembre? 
Un peu des deux, et tout dépend de comment nous fêtons Noël. En général, ça sera soit pyjama ou tenue simple, parce que nous festoyons plutôt le 24 au soir. Et pour le réveillon, j'aime bien me faire toute jolie, tout en ayant un pull kitsch et des petits éléments qui rappellent Noël. Cette année, j'étais un beau petit sapin de Noël avec mon pull.

 6. Des traditions pendant le repas?
Je ne pense pas. Nous mangeons, nous buvons, et nous rigolons !

 7. Un moment embarrassant qui soit arrivé pendant le réveillon/le repas de Noël? 
Je n'ai pas vraiment de souvenirs sur quelque chose de rigolo qui aurait pu m'arriver... Il y a bien un Noël, lorsque je devais avoir 13/14 ans, et l'on m'a dit de commencer avec un cadeau en particulier, ce que j'ai trouvé étrange. Il s'agissait d'un set de balai et autres trucs pour le ménage pour enfants. C'était drôle pour les autres, mais pas pour moi, haha. 

8. Lève-tôt ou tard le jour de Noël? 
Vu que nous offrons désormais nos cadeaux lors du réveillon, je suis plutôt lève-tard, mais pas trop parce que je n'aime pas dormir trop tard.

9. Si tu avais une chaussette étant plus jeune, où la mettais-tu? 
Je n'en ai jamais eu, ou bien peut-être une qui servait seulement pour décorer près de la cheminée ? En tout cas, plus tard, on aura tous une dans ma famille et on les remplira de cadeaux.

10. Film de Noël favori? 
Sûrement Love Actually, et je ne l'ai même pas regardé cette année !

11. Un cadeau que tu as toujours voulu avoir étant enfant mais que tu n'as jamais eu? 
Je ne sais pas du tout, je pense que j'étais toujours contente de mes cadeaux sous le sapin. 

12. Quel était le meilleur cadeau que tu aies reçu étant enfant? 
Sans doute la géante maison de Barbie que j'avais eu petite et avec laquelle j'ai joué pendant des très longues années.

13. Qu'est-ce qui est en haut de ton sapin de Noël? 
Tout dépend des années, mais c'est plus souvent une étoile.

14. Ton mets de Noël favori? 
La bûche de Noël, au CHOCOLAT !!!!!!

15. Ton activité de Noël préférée?
Comme Alexandra, c'est quand on ouvre les cadeaux, mais plus encore quand on se les échange !

A mon tour, je vais taguer Lucile, Manue et Justine !
Bonnes fêtes de fin d'années, les chats 🎄

Christmas TV

dimanche 13 décembre 2015

L'an dernier, j'avais fait la liste des films que je regarde à Noël (elle est ici) et depuis elle n'a pas vraiment changée ! J'ai toutefois enfin vu A Christmas Carol des Studios Disney, et ça m'a plutôt plu ! Mais il me reste encore beaucoup de films de Noël à découvrir, dont Elf !

En attendant, pour changer un peu et parce que j'aime beaucoup les séries, j'ai listé des épisodes qui parlent de cette fête qu'on aime tous à la folie ! Il y en a pour tout les goûts (je pense) et j'espère que ça vous plaira !

Il y a du policier, du drame, de la SF et de la comédie, et même du surnaturel ! Car Noël, ce n'est pas toujours que des petits elfs tous heureux de travailler pour la famille Noël (je pense qu'Hermione Granger s'indignerait de cette forme d'esclavagisme, tiens), il y a aussi de nombreuses histoires un peu étranges qui se passent - parfois - lors de cette fête.

Je vous donne seulement les noms des séries et références des épisodes, préférant vous laisser découvrir par vous-même, si vous ne les avais jamais vus. C'est plus sympa, ça laisse du suspens et aucun risque de spoilers !


Bones S03E09 "The Santa in the Slush"
Downton Abbey "Christmas at Downton Abbey"
☃ Doctor Who "A Christmas Carol" & "The Doctor, the Widow and the Wardrobe"
Friends S07E10 "The One With The Holiday Armadillo"
Gilmore Girls S07E11 "Santa's Secret Stuff"
Buffy The Vampire Slayer S03E10 "Amends"
Modern Family S01E10 "Undeck the Halls" & S07E09 "White Christmas"
Batman The Animated Series S01E38 "Christmas with the Joker"
Supernatural S03E08 "A Very Supernatural Christmas"

Avez-vous déjà vu ces épisodes ? Sinon, quels épisodes de Noël que je n'ai pas cité sont vos favoris ?

Pour Noël, je serai la plus belle...

lundi 7 décembre 2015

J'aime beaucoup me préparer pour Noël, et peu importe le genre de réveillon que nous passons (en fait pour moi, Noël est le 24 décembre). Mais souvent, nous passons une soirée en famille à manger un bon petit plat et à boire. Mais j'aime me faire jolie, ou être dans le thème : j'ai donc concocté trois petites tenues. 
I love getting ready for Christmas, and no matter what kind of Eve we're having (by the way, in my oponion Christmas is on the 24th). But we often have a family night, eating a good dinner and drinking. But I like feeling pretty, or just to be in the theme : so I've done 3 outfits. 

La première est une tenue décontractée, parfaite pour ceux qui fêtent Noël le 25 et vont se promener dans le froid par la suite. 
The first one is casual, perfect for those who celebrate Christmas on the 25th et go for a walk in the cold afterward. 

Bonnet / Hat PULL & BEAR  Cape ZARA ❄ Pull / Jumper NEXT ❄ Jeans  TOPSHOP  Chausettes / Socks  TOPSHOP ❄ Bottes en caoutchouc  / Wellis JOULES

Pour celles qui aiment mettre le grand jeu lors du réveillon (Noël ou Nouvel An), voici une tenue pleine de paillettes et toute douce de velour.
For those who like to party on Christmas (or New Year's) Eve, this is an sparling outfit with a bit of velvet.
Combinaison / Playsuit TOPSHOP ❄ Collants / Tights MONKI  Pochette / Clutch ZARA  Chaussures / Shoes FAITH - LAUPER

Mais pour les filles, comme moi, préférent les soirées à la maison dans une tenue douillette, voici ma tenue de rêve !
But for those girls, like me, who prefer to stay at home in a comfy outfit, this is my dreamy one!

Bas de pyjama / Pyjama bottoms CATH KIDSTON ❄ Haut de pyjama / Pyjama Top CATH KIDSTON  ❄ Chaussons / Slippers NEXT  Bouillotte / Hot watter bottle PAPERCHASE ❄ Mug PAPERCHASE ❄ Winnie l'Ourson / Winnie the Pooh DISNEY STORE

Quel tenue preférez-vous ? Vous savez déjà comment vous habiller pour Noël ?
Which outfit is your favorite? Do you already know how you'll dress up for Christmas?

All I want for Christmas...

mardi 1 décembre 2015

La saison de Noël est bien entamée depuis quelques temps ici. On voit que les Anglais aiment cette période, car même avant Halloween, les boutiques vendaient déjà des décorations pour les sapins. Et maintenant que nous sommes le 1er décembre, je peux poster ma wishlist ! 


❄ Mon ordinateur actuel est en train de mourir à petit feu, j'ai dû le réinitialiser récemment et j'ai tout perdu (d'où l'absence sur le blog). J'ai toujours voulu passer du côté obscur de la force, et avec un MacBook Air 13 pouces (ou un Pro), ça serait le top ! 

❄ Je suis tombée sous le charme de Dégoût dans Vice-Versa, l'avoir en Funko Pop ça me rendrait Joie. Disgust Funko Pop.

❄ Le thé est l'une de mes passions, et j'aime énormement collectionner les mugs et encore plus les jolies tasses. J'adore cette collection Alice au Pays des Merveilles chez Whittard.

❄ Et ce que j'aime encore plus, c'est passer ma journée dans un pyjama. Il serait donc temps que j'en possède un vrai joli (un qui ne soit pas un mélange de tee-shirt et leggings), et ceux de Cath Kidston sont parfaits !

❄ Il ya  deux ans, mon frère m'avait offert le premier livre de cette fabuleuse collection et j'aimerais beaucoup la compléter avec L'âge d'or de Mickey Mouse Tome 2.

❄ Je ne suis pas très maquillage, mais j'ai parfois envie de prendre ça un peu plus sérieusement et posséder de bons pinceaux serait un début. Et puis ce kit de Too Faced est vraiment magnifique.

❄ Si vous passez souvent ici, ou me suivez sur Twitter, vous n'êtes pas sans savoir à quel point j'aime Disneyland Paris. C'est mon lieu préféré, et y passer une journée en période de Noël me ferait extrêmement plaisir !

❄ Restons encore dans le thème Disney, je n'ai pas énormément de BluRay de ces films que j'aime plus que tout. Noël est donc l'occasion de régler ce problème. 

“Tomber est permis ; se relever est ordonné.”

mardi 17 novembre 2015

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'écris cet article aujourd'hui, sûrement un peu pour rire. Tout d'abord, j'ai eu envie d'écrire sur Paris, mais les mots ne me viennent pas. Et puis en ce moment, j'ai envie de penser à ce qui me fait sourire. Parce que tout ce qui arrive à la France m'a fait penser à tout ce que j'ai pu vivre jusque là, j'en suis arrivée à regretter de nombreuses choses et plus particulièrement mon innocence. J'ai pleuré. Et puis parmi cette mélancolie, j'ai aussi repensé à de nombreuses choses qu'aujourd'hui, je trouve drôle. 

Je suis maladroite. Il n'y a aucun doute là-dessous. Et depuis toute petite, je me ramasse de toutes les façons possibles, et en y repensant je rigole toute seule. Alors j'ai envie de vous partager ces petits souvenirs, juste dans l'espoir de vous arracher aussi un sourire. Et je vous sers tout ça, accompagné de gifs d'animaux mignons.

Et puis, le titre qui est un proverbe russe, ne fait-il pas échos à l'actualité ? Peu-être qu'on nous a fait tomber, mais nous allons nous relever. J'en suis certaine.


Vous voyez le Vine avec la présentatrice qui trébuche et qui se voit tomber, mais qui ne fait rien pour se rattraper ? (Ici, pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir ça). Ça pourrait être moi !

A la maison, nous avons un meuble composé en deux parties, et le haut du meuble est juste posé sur le buffet. Petite, j'aimais bien fouiller dedans puisqu'il y avait toute la nourriture. Un jour, j'ai tiré trop fort et le meuble est parti en avant, n'a été retenu que par la table en face. Et moi, j'étais allongée par terre, des paquets de gâteaux et des boîtes de conserve me tombant dessus. (Le pire étant que j'ai été punie).

Un jour, j'ai laissé des crayons par terre à côté des escaliers, j'ai glissé dessus. Bimbadaboum sur chaque marches. Je me suis pris un mur un peu plus bas.

Je suis la reine des glissades incontrôlées dans les escaliers. La dernière date d'il y a un mois et j'ai toujours une marque au coude.

On allait souvent se promener dans les bois, et mon jeu préféré était d'enjamber le ruisseau. Jusqu'à ce que je tombe les fesses dedans, alors qu'il faisait froid.

Je me suis cassée le bras en tombant d'une petite estrade. 3 semaines plâtre, juste pour une mini chute.

J'aime beaucoup faire du vélo, et me prendre des trottoirs et finir par terre. C'est chouette.

Vous vous souvenez des voitures sur lesquelles on s'asseyait, qu'on poussait par la force de nos petites jambes ? J'aimais bien en faire, c'était marrant. Moins quand tu oublies de tourner et de freiner et que tu finis dans un fossé. Plein d'orties, sinon ce n'est pas drôle. 

J'ai fait de l'équitation, et j'adorais ça, mais je ne compte plus les chutes. Il y en une où le poney s'est cabré et j'ai fini par terre, les quatre fers en l'air; une où le poney était au galop et j'étais à crue donc soit je tombais devant lui et il me piétinait, soit je tombais bêtement sur le côté (j'ai choisi la seconde option); et le plus drôle est quand, une fois lors d'un cours, je suis tombée, mon pied était coincé dans l'étrier et le poney me traînait donc à côté de lui.


En plus d'être maladroite, je suis myope. Je me suis donc pris pas mal de poteaux dans ma vie, ou même des voitures garées. Je marche, je cours droit sur eux. Je pense que nous nous attirons. 

Au lycée, j'ai réussi à me prendre le pied dans une barrière et à m'étaler par terre, perdant un pain au chocolat en même temps. Deux jours après, une autre barrière me tomba dessus ou presque. Et puis un jour, je marchais et mes jambes ont décidé de ne plus fonctionner : je suis tombée sur mes genoux, comme ça sans raisons apparente. 

J'ai aussi glissé sur une digue lors d'une tempête, ce qui me fit mal mais pas autant qu'à l'appareil photo de ma mère. 

Je pense avoir fait le tour, mais je suis presque sûre d'en oublier. Avec toutes ces cascades, j'ai forcément perdu quelques neurones ! Et vous, vous êtes aussi maladroits ? C'est quoi votre chute la plus mémorable ? Je veux tout savoir, faîtes-moi rire !

Edit :  l'autre jour, je me suis souvenue des deux chutes qui m'ont sûrement fait perdre le plus de neuronnes. Je ne sais pas comment j'ai pu les oublier alors qu'elles m'ont vallues des points de suture.

La première date, car j'avais sûrement 3 ou 4 ans. Je dînais ou déjeunais (je ne sais plus trop), et j'avais la chance d'avoir une chaise bancale que je prenais pour une balançoire. Resultat, je suis tombée à la renverse avec seulement un gros pot pour me réceptionner. Une petite tête ouverte et un pot brisé en deux marquèrent la fin du repas. La légende dit que je ne pleurai pas.

La seconde avait sûrement dû se passer un ou deux ans après la dernière. Cette fois, nous dînions chez ma tante. Je m'amusais avec une Barbie de ma cousine, virevoltant avec elle, jusqu'à ce que je me prenne un tuyaux en fonte dans la tête. J'ai fini la soirée en hurlant cette fois-ci et courverte de sang.

"There's nothing like staying at home."

dimanche 15 novembre 2015

Le mois dernier, j'ai enfin trouvé le temps pour aller faire une visite qui me tenait à cœur : le Jane Austen's House Museum. Avec mon sac à dos, j'ai pris un train direction Alton et le bus 64 pour rejoindre Chatown, là où se trouve la demeure de l'auteure anglaise. 

Last month, I finally had time to do visit a place I was looking forward to see: he Jane Austen's House Museum. I took a train to Alton and the bus 64 to go to Chawton where is the British writer's house.


Je n'ai pas été déçue, je peux vous le dire. C'est si mignon et simple, comme je me l'étais imaginé. Il y a beaucoup à découvrir, comme la façon dont Jane vivait, mais aussi sur sa famille... Il y a beaucoup d'objets de l'époque, mais aussi quelques répliques.

I wasn't disapointed, that's for sure. It is so cute and simple, like I imagined it.  There is a lot to see, as the way Jane used to live, but also about her family. You can see as well authentic objects and replicas.


De la cuisine à la chambre de Jane, nous revivons sa vie et ses écrits. Cette année, nous fêterons en décembre prochain les 200 ans du roman Emma. L'occasion de se pencher un peu plus sur cette ouvrage, au cours de la visite. Les costumes de la mini-série de 2009 sont donc exposés dans la maison. 

From the kitchen to Jane's bedroom, we live through Jane's life and her work. This year, we celebrate in December Emma's 200th anniversary. The perfect occasion to learn a bit more about this novel. Costumes from the BBC mini-serie are exposed in the house.

La visite est agréable, riche et intéressante pour tous. Il y a également une vidéo au début pour introduire Jane Austen. Malheureusement, la maison est petite et on peut se retrouver vite à l'étroit.

The visite is nice and very interesting. It also begins with a video to introduce Jane Austen. Unfortunately, the house is small and it's quickly overcrowded.




Il y a également plusieurs activités, certaines sont toujours présentes, mais certaines sont organisées ponctuellement, parfois en fonction de dates importantes. Celles accessibles tout le temps sont : fabrication de sac à la lavande, écriture à la plume (et je suis très nulle), ou encore essayer des vêtements d'époque. C'est à la portée de tous, et plutôt amusant !

And they have few activies for the public, some of them are organised, according to important dates. The ones always accessible are: lavender bags, writing with a quill pen (I suck), or trying some clothe from this era. Everyone can dot it, and it's quite funny!


Et il y a bien sûr un joli jardin à voir, et vous pouvez finir en passant par la boutique de souvenirs (qui m'a un peu déçue), avant d'aller faire un tour de l'autre côté de la rue dans le café de Cassandra.

Don't forget to visit the pretty garden, and you can finish with the souvenir shop (which was a bit disapointing), before having a tea at Cassandra's Cup.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur leur site !

For more informations, here the website!

Être au-pair : s e p t m o i s

lundi 9 novembre 2015

Je voulais faire cet article pour les 6 mois, car c'est la moitié d'une année mais avec mon problème d'ordinateur, j'ai eu un léger contre-temps. Donc voilà : ça fait 7 mois jour pour jour que je suis arrivée en Angleterre pour vivre une nouvelle aventure. Et quelle aventure !

J'ai donc décidé faire une petite liste de tout ce que j'aime ici et ce qui rend la vie si chouette (quand je ne pense pas au futur).



○ La pluie. J'aime la pluie à la folie (ou presque).

 ○ Voir tous ces beaux paysages d'automne verts et oranges.

○ Me promener avec mon sac dos pour découvrir de nouveaux endroits.

○ Rencontrer de nouvelles personnes qui viennent d'un peu partout.

○ Manger du cheddar. TOUS LES JOURS.

○ La bière, bien sûr.

○ Passer du temps avec mes host kids.

○ Aller à Londres tous les samedis pour voir des petits élèves trop mignons.

○ Faire du vélo dans Londres, c'est ma nouvelle passion.

○ Aller gratuitement au musée et découvrir plein de nouvelles choses.

○ Apercevoir tous les jours des petits écureuils.

○ Goûter plein de choses.

○ Avoir du temps pour regarder des séries, films et lire.

○ Ne pas être si loin de mon chez-moi français.

○ Avoir plein de choses à raconter.

○ Avoir une excuse pour envoyer des cartes postales.

Je suis sûre qu'il y a encore plein de choses, mais celles-ci sont les plus importantes ! Je vous dis à dans 5 mois (ou plus) pour le bilan.

This is Jack

mercredi 4 novembre 2015

Après trois semaines sans ordinateur (les plus longues de ma courte vie), me revoici enfin dans la blogosphère qui m'avait tant manquée. Je peux donc vous raconter ma soirée d'Halloween, et vous montrer quelques photos.

After three weeks without a laptop (the longest ones of my short life), I'm finally back on my blog which I really missed. So I can tell you all about my Halloween night, and show you few pictures.

Fêtant cette fête en Angleterre cette année, j'avais vraiment envie de marquer le coup et faire quelque chose de spécial ! Et quoi de mieux qu'une visite de Whitechapel et de la City pour découvrir l'histoire des meurtres commis par Jack l’Éventreur ? Ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime et m'intéresse - d'une manière tout à fait saine - à cette histoire.

Celebrating Halloween in England this year, I wanted to do something big and special! And what's better than a visit of Whitechapel and the City to discover all about Jack the Ripper's murders? And some of you must know how much I love and am interesting - in a totally normal way - about him.

Voici mon avis *tumdum*

Matilde et moi avons choisi le "Jack the Ripper Tour with the Ripper Vision" car le tour principal était déjà complet pour le 31 octobre, bien longtemps à l'avance. Mais aucun regret car cette visite a été plus que parfaite !

Matilde and I've chosen to do the "Jack the Ripper Tour with the Ripper Vision" because the main attraction about it was already full for the 31st. But no regrets because this tour was beyond perfection! 

Le tour dure bien 1h45, et l'on s'ennuie jamais. Bien que le groupe fut large, plus d'une trentaine pour un guide, ce dernier a réussi à capter notre attention durant toute la visite. On débute dans une petite ruelle, où les prochaines heures sont présentées et il en profite alors pour nous rappeler le contexte de la fin du 19ème siècle : comment ils vivaient (dans d'horribles conditions) et les principales sources de revenues (beaucoup de prostitution pour les femmes).

The visit last 1h45, and is never boring. Even if the tour was busy with people, like thirty for one guide, this one succesed to entertain us during the visit. We start in a small street, and the two next hours are presented and he reminds us how the life was back to the end of the 19th century : how they used to life (horrible conditions) and their principal incomes (prostitution for a lot of women).

Au cours de la balade dans une Londres nocturne, animée par des gens éméchés (mais pas méchants) et costumés, nous découvrons qui était les cinq victimes de ce tristement célèbre Jack. Nous passons là où elles furent retrouvées et en apprenons alors un peu plus sur les dernières heures de leurs vies. C'est triste, choquant mais aussi terriblement intéressant. Et vivant. Car ce qu'ils appellent la Ripper Vision est un petit projecteur qui sert au guide pour nous montrer des images, les rues à l'époque ou encore des photos des scènes de crimes (c'est pas très joli à voir).

During the stroll in London by night, lively with tipsy an dressep-up people (but harmless), we discover who were the five victimes murdered by the gloomily famous Jack. We go where they had been found and learn about their last hours of their lifes. It's sad, shocking but also terribly interesting. And vivid. Because what they call the Ripper Vision is a tiny projector which the guide use to show us pictures of the streets before and the victimes' corpses (not really pretty though). 

Mais c'est aussi l'occasion de découvrir des témoignages, des anecdotes et de discuter de l'identité possible de celui qui se faisait appeler Jack !

It's as weel the occasion to find out about testomony, anecdoctes and to discuss the identity of the one who liked to be called Jack! 

Nous avons eu beaucoup de chance de tomber sur Jamie, un guide passionnant et passionné qui communique vraiment bien avec le public. Il a réussi à nous mettre dans l'ambiance, a pris soin de parfaitement tout raconter et de parfois réexpliquer.

We had a lot of chance to have Jamie, a passionnate guy who really enjoye doing this tour. He's really communicative with people. He catches us, take care to explain perfectly everything and to repeat when needed.

Ce fut un énorme coup de cœur, et je ne pense pas que j'aurais pu passer un meilleur Halloween que celui-ci. Merci à ma copine, Matilde, d'avoir passé cette soirée avec moi et d'avoir pris des photos de mon costume, en plus d'avoir fait le maquillage le plus fabuleusement effrayant !

It was really a hit for us, and I don't think I could I've spent a better Halloween night than this one. Thaks to my friend, Matilde, for spending Halloween with me and for taking pictures, and even for this really spooky but fabulous makeup!


Je ne sais toujours pas ce que j'étais vraiment, mais je suis plutôt fière du rendu. Un peu genre lady victorienne morte, une victime de Jack ?

I still don't know what was my costume, but I'm pretty proud of it. Kind of a dead victorian lady, perhaps one of Jack's victim?



La cape, la couronne de roses et le collier viennent de chez Claire's. La robe est de chez Naf Naf et les chaussures André.

The cape, the flower crown and the collar are from Claire's. My dress is a Naf Naf and my boots from André





Reconnaissez-vous le costume de Matilde ?

 Can you guess what was Matilde's costume?


Halloween films

mercredi 14 octobre 2015

Me revoilà aujourd'hui avec une petite liste de films qui me semble parfaite pour ce mois-ci ou la nuit du 31. Entre films d'horreurs ou ceux pour enfants, mon cœur balance. J'ai toujours dû mal à choisir entre l'adrénaline et la nostalgie.
Here I am again with a list about perfect films for this month or the night of the 31th. Between horror films and kids ones, I can't choose. I always struggle to choose between fear or nostalgia. 

J'ai donc fait deux listes, une pour ceux qui cherchent à avoir peur, et une autre à regarder avec des enfants tout en mangeant les bonbons qu'ils auront récupéré.
So I've made two lists, one for people seeking fear, and the second one to watch with kids while eating their sweets from Trick or Treat. 




+ SCREAM
Wes Craven, 1996
+ THE EXORCIST
William Friedkin, 1973
+ I KNOW WHAT YOU DID LAST SUMMER
Jim Gillespie, 1997
+ SLEEPY HOLLOW
Tim Burton, 1999
+ THE LAST HOUSE ON THE LEFT
Dennis Iliadis, 2009
+ EDEN LAKE
James Watkins, 2008
+ SAW
James Wan, 2004
+ THE BLAIR WITCH PROJECT
Eduardo Sánchez & Daniel Myrick, 1990
+ SHINING
Stanley Kubrick, 1980
+ SILENT HILL
Christophe Gans, 2006

+ CORALINE
Henry Selick, 2009
+ FRANKENWEENIE
Tim Burton, 2012
+ THE NIGHTMARE BEFORE CHRISTMAS
Henry Selick, 1993
+ MONSTER HOUSE
Gil Kenan, 2006
+ HOCUS POCUS
Kenny Ortega, 1993
+ INTO THE WOODS
Robb Marshall, 2015
+ CASPER
Brad Silberling & Phil Nibbelink, 1995
+ GHOSTBUSTERS
Ivan Reitman, 1984
+ THE ADDAMS FAMILY
Barry Sonnenfeld, 1991
+ MEAN GIRLS
Mark Waters, 2004

Vous avez donc de quoi occuper vos prochaine soirées ! J'ai mis Mean Girls dans la liste juste pour la fameuse soirée d'Halloween qui est désormais culte, et dont je ne me lasse pas. 
Now you know what to do for your next nights! Mean Girls is on the list because of the famous Halloween party which is now culte, and I'll never be tired of it.

Et maintenant, vous n'avez plus qu'à vous asseoir et avoir peur.
And now, you can just sit and be scared.


Qu'est-ce que vous pensez de ces films ? Et qu'est-ce que vous regardez habituellement pour Halloween ? 
What do you think about this list ? And what do you usually watch on Halloween night ? 

Wishlist: Halloween

mercredi 7 octobre 2015

Rien de bien nouveau, vous connaissez tous le principe de la wishlist maintenant. J'ai voulu en faire une avec des petites choses qui me font envie en cette période d'Halloween. Cette liste pourra vous inspirer, ou même vous donnez des idées de cadeaux à me faire !
Nothing new here, you all know what a wishlist is. I wanted to do one with little things I would really like to have for Halloween. This list could inspire you, or give you some gifts idea for me.

Vous trouverez dans cette wishlist : du noir, de la magie, des chats et encore du noir !
You'll find in this wishlist : black, magic, cats and black !


1 - La peluche d'un chat noir, avec de jolis petits yeux oranges qui rappellent les citrouilles. En plus il fait du bruit et de la lumière ! Il vient de chez Claire's.
A cat soft toy with orange eyes, like cute pumpkins. And it makes sound and lights up ! It's from Claire's.

2 - Une robe noire qui me rappelle un peu celle de Mercredi Addams, mais un peu plus féminine et sans le col blanc. Vous pouvez la trouver chez Topshop.
A black dress which reminds of Wednesday Addams, but a a bit more feminine and without the black collar. You can find it at Topshop.

3 - J'adore les Funko Pop et depuis qu'ils ont sorti la collection Harry Potter, je rêve de tous les avoir, mais plus particulièrement Ron Weasley. On peut les acheter sur Amazon.
I love Funko Pops and since they have put the Harry Potter collection on sale, I wish I had them all, especially Ron Weasley. You can buy them on Amazon.

4 - Parce que Halloween ne serait pas Halloween sans Jack Skellington, j'aime beaucoup ce petit pot à cookies ! Il est disponible sur Disney Store.
Because Halloween is not Halloween without Jack Skellington, I really like this cookies jar! It's available on Disney Store.  

5 - On reste dans le même genre, mais cette fois-ci avec l'intégrale en BluRay des films de Tim Burton ! Histoire de pouvoir se faire un marathon lors de la nuit du 31. En vente un peu partout, et donc sur Amazon.
Same kind of stuff, but this time with the Tim Burton's films integrale on BluRay ! Perfect to binge-watch it on Halloween night. You can find it on Amazon

6 - Dans la continuité, j'ai très envie de le lire le roman que Tim Burton est en train d'adapter au cinéma, Miss Peregrine's Home for Peculiar Children. On ne m'en a dit que du bien, et je pense tenter de le lire très vite.
Like the number 5, it's still something with Tim Burton because it's going to be his new film : Miss Peregrine's Home for Peculiar Children. I've only heard good things about it, and I really want to read it as soon as possible. 

7 - C'est noir donc je peux les demander pour Halloween, mais il me faut absolument cette paire basique de Vans.
It's black so I can want them for Halloween; I really need this pair of  Vans.

8 - J'ai complètement craqué en découvrant que Yankee Candle avait une collection pour Halloween, notamment pour ce votive holder avec un petit chat noir. Les bougies ont l'air aussi très chouettes, appelées Candy Corn et Witch Brew. Vous pouvez tout découvrir sur leur site !
I've completely fallen in love with the Halloween Collection from Yankee Candle, expacially for this votive holder with a little blac cat. The candles look very cool, called Candy Corn and Witch Brew. You see them all on their website !

9 - Et pour finir : des collants tout à fait dément qui brillent dans le noir ! Ils sont en vente chez Asos.
And at last : a pair of wicked tights, they glow in the dark ! You can buy tem on Asos

Trick or treat? (tag)

jeudi 1 octobre 2015

Nous sommes désormais entrés dans le mois d'octobre, ce qui signifie : HALLOWEEN. Starbucks a déjà ressorti le Pumpkin Spice Latte (que je n'aime pas spécialement), et nous pouvons commencer à décorer nos maisons/appartements/chambres avec des squelettes, des citrouilles et autres objets mystiques ou effrayants !

The Nightmare Before Christmas / wifflegif
Pour ma part, j'ai décidé de faire un petit tag que j'ai trouvé au hasard en cherchant sur Google, le voici :

Film d'Halloween favori ?
Cette question est difficile car entre les films de mon enfance et ceux qui font vraiment peur, j'ai du mal à choisir. Il y a bien évidement L’Étrange Noël de Mr. Jack qui est parfait pour la transition Halloween/Noël, ou encore Casper que je n'ai pas vu depuis longtemps... Pour l'horreur, je pense à Sleepy Hollow ou L'Exorciste !

De 1 à 10, à quel point aimes-tu cette fête ?
Je vais dire 8, même si j'aime beaucoup cette fête, je ne suis jamais vraiment à fond. Nous avons beaucoup perdu l'esprit d'Halloween en France depuis quelques années, mais j'espère réussir à le retrouver en Angleterre. 

Ton meilleur souvenir ?
Toutes les soirées passées à toquer chez les gens pour rentrer plus tard avec des tonnes de bonbons ! Particulièrement la fois où je n'avais pas de sac et que je glissais tout dans les bottes que j'avais piqué à ma mère (j'espère qu'ils étaient tous dans du papier, sinon bonjour l'hygiène). Je me souviens aussi de la fois où nous étions en week-end pour un repas de famille, et nous n'avions rien pour nous déguiser alors nous avions enfilé des sacs poubelles... Je rigole rien que d'y repenser ! 

As-tu toujours aimé Halloween ?
Oui ! Sûrement parce que j'ai toujours aimé les morts, les trucs qui font peur... 

Comment te mets-tu dans l'esprit d'Halloween ?
Je mange des bonbons tout en regardant des films qui font peur, avant j'allais à Disneyland aussi pour y croiser les méchants de Disney et profiter de leurs décorations si chouettes ! 

Décoration favorite ?
Les fausses toiles d'araignées ! Pas besoin de quinze milles trucs pour donner un aspect effrayant à la maison, quelques fausses toiles et la pièce semble déjà plus dans l'esprit d'Halloween. Mais j'ai toujours rêvé de faire une citrouille moi-même pour la mettre devant chez moi.

Odeur préférée ?
Celle d'un cadavre en décomposition ! Non, je rigole (ou pas). J'aime beaucoup celle du potiron.

Bonbon préféré ?
Tous, surtout ceux qui piquent et me font faire la grimace.

Vampires ou zombies ?
J'ai eu ma période zombie, mais les vampires avant tout. Dracula, c'est un peu le boss de la night et j'adore Entretien avec un Vampire. Du moment qu'ils ne scintillent pas au soleil, je les aime bien. 

Quelle est ta peur la plus étrange ?
Hm, mais je n'ai peur de rien moi ! Je pense que c'est de me faire enterrer vivante, mais ce n'est pas étrange car j'imagine que beaucoup ont cette même peur, non ?

Crois-tu aux fantômes ?
Oui, parce que je suis sûre d'avoir déjà entendu un chat fantôme chez mes parents... Mais je n'ai jamais pu le prouver ! 

Et parce que c'est toujours plus amusant lorsque tu tagues des gens, mes victimes sont Blandine, Justine et Ségolène ! A votre tous, les filles ! 

Défi de l'été : 1984

dimanche 27 septembre 2015

Et voilà enfin le dernier livre que je devais lire pour le défi proposé par Ségolène ! Mon avis n'est pas forcément frais; j'ai terminé le livre il y a quelques temps et beaucoup de choses m'ont empêché d'écrire ou de faire un brouillon de ce que j'en avais pensé. Je tiens donc à m'excuser de la qualité de ce qui va suivre : écrit un peu à la va vite entre deux siestes (j'imagine la note que j'aurais eu en rendant un papier pareil, haha).

Je vous rappelle que vous pouvez retrouver sur cet article l'explication du défi, ainsi que mes avis sur Coraline et Attachments


J'ai toujours été intriguée par ce livre, mais on ne me l'a jamais faite lire au collège ou lycée. J'avais eu jusque là, personnellement, la flemme de le lire toute seule, comme une grande. Ce défi a donc été parfait pour me pousser à le faire. 

Je pense que tout le monde connaît ce roman, ou au moins ce personnage énigmatique "Big Brother". Pour moi, c'était ça 1984 : Big Brother ! Un personnage dont je ne savais rien à part qu'il épie les gens, prêt à les prendre la main dans le sac au moindre faux pas. 

J'ai aimé lire ce roman, et je comprends aujourd'hui pourquoi il est si emblématique dans la littérature moderne ! Mais il est également compliqué et j'aurais aimé l'étudier, pour comprendre ainsi tout son sens et sa portée. Une lecture passive n'est clairement pas suffisante, et c'est pour cette raison que cet article est superficiel. 

Orwell relate dans 1984 la vie de Winston dans un Londres bien différent de celle que nous connaissons aujourd'hui, sous un régime totalitaire où l'homme devient peu à peu un instrument au gouvernement. Il est dénoué d'idées, de sentiments... Cette dystopie écrite en avant 1950 est effrayante ! Il n'y a plus aucune liberté pour l'Homme, tout est réécrit pour le convaincre que tout va bien, le monde est constamment en guerre mais personne ne sait vraiment pourquoi ou qui se bat contre qui. L'idée d'amour n'existe plus. Ce qui est effrayant est que, malgré de grandes différences avec notre monde d'aujourd'hui, il y a quelques éléments qui font bien partis de notre vie aujourd'hui. A Londres par exemple, il y a des caméras dans toutes les rues; en France, ils peuvent accéder à toutes nos consultations internet s'ils le souhaitent; la presse, parfois, sert de propagande... Mais le roman va beaucoup plus loin dans tout ça, et je ne souhaite pas en dire plus pour ceux qui n'ont pas encore lu ce roman. 

Pour ce qui est du style, c'est très simple, malgré l'utilisation du novlangue, langue inventée par le Parti avant de réduire le nombre de mot et ainsi la pensée des gens. Divisée en trois parties, nous suivons l'histoire de Winston Smith avec un certain intérêt. La dernière partie étant la plus importante, car c'est là que nous découvrons tout ce qui se passe dans la mystérieuse salle 101et ce que subissent les traîtres au Parti, ce que deviennent les personnes qui disparaissent du jour au lendemain... Mais ce texte est si riche qu'on ne peut se contenter d'une seule lecture, et c'est pour cette raison que je pense le relire plus tard et pourquoi pas faire des recherches dessus (il est certain que de nombreuses thèses doivent être disponibles en ligne).

Si vous l'avez lu, je serai très curieuse de connaître votre avis ou ce que vous avez appris sur 1984 en cours. Sinon, je ne peux que vous le recommander ! 

2 love: tea & coffe house

vendredi 18 septembre 2015

Il y a longtemps que je voulais écrire un petit truc sur cette petite enseigne de bouffe qu'on trouve à Londres. Lors d'une balade dans Londres (un "HP Tour" pour être plus précise), nous sommes tombées sur un food truck (ou plutôt une roulotte) par hasard : 2 LOVE Tea & Coffee House.



Les smoothies et les grandes jar d'Iced Tea nous ont tout de suite donné envie, et nous n'avons pas mis longtemps à craquer. Les prix peuvent un peu rebutés, mais il faut dire que c'est vraiment bon et de qualité. Tout ça sur une note healthy, parce qu'en plus des fruits ils proposent pas mal de recettes sans gluten.

Parce que la gourmandise est un très chouette défaut, je n'ai pas pu me contenter d'un smoothie (j'ai oublié les fruits, mais il y avait de la fraise, c'est certain), j'ai donc pris en plus un brownie et il était délicieux !



Et puis leur emplacement est très sympa : au bord de la Thames, presque en face de the House of Parliament, mais sans les centaines de touristes par secondes que l'on peut croiser sous Big Ben.


Vous pouvez les retrouver sur leur page FaceBook : ici.

#OOTD6 : the hills are alive with the sound of music

samedi 12 septembre 2015

Après des semaines, que dis-je ? DES MOIS ! sans articles sur des tenues : revoilà un OOTD. Je remercie Margaux, ma super copine expatriée à Londres, d'avoir accepté de jouer les photographes. Il fut d'ailleurs bien drôle d'attendre que Soho Square se vide pour prendre les photos. Comme toujours : je suis mal à l'aise comme pas possible, et j'essaie de ne pas trop avoir l'air coincée devant l'objectif. Ce qui explique les sourires crispés dont je suis devenue experte !

Mais j'aime partager ce genre d'article, parce que je m'intéresse depuis toujours à la mode (j'étais une fashionista dès le berceau) et j'aime bien montrer mes idées de tenues, ou derniers achats. 


Pour le coup, il n'y a qu'un élément de ma tenue qui est neuf : le reste est dans ma garde-robe depuis quelques temps, déjà vu ici ou récupéré.

C'est quelque chose que j'aime faire de plus en plus, d'ailleurs : donner une seconde vie à certaines pièces. Comme cette jupe de chez Monoprix, je la portais pour la première fois, bien qu'on me l'ait donnée il y a plus d'un an. J'attendais juste d'avoir enfin un haut pour aller avec, et surtout pour casser le côté "vieillot".

En tout cas, je l'adore cette jupe ! Quand je tourne, je me sens comme Julie Andrews dans La Mélodie du Bonheur.


C'est donc avec ma nouvelle chemise en jean, de chez H&M dans la collection Conscious, que j'ai finalement réussi à l'assortir. C'était vraiment la pièce qui me manquait et je ne regrette pas cette acquisition : elle est légère, la matière agréable... 


Pour me couvrir du froid qui s'installe doucement en Angleterre, j'avais mon perfecto Zara. Histoire d'ajouter un peu de rock à cette tenue plutôt sage, accompagnée mes André d'amour (vues ici).

Et je ne peux sortir sans mon sac, acheté il y a quelques mois chez Accessorize. J'ai tout de suite craqué pour sa forme et sa taille passe-partout, il m'oblige à ne prendre que l'essentiel et à ne plus m'encombrer.




Perfecto ZARA / Chemise H&M "Conscious" / Jupe MONOPRIX / Chaussures ANDRE / Sac ACCESSORIZE / Rouge à lèvres et vernis KIKO

Cendrillon (critique)

mercredi 9 septembre 2015

Avant que le site Blockbuster Mania ne ferme, j'avais rédigé la critique de ce dessin-animé, et j'avais bien envie de la partager ici (et c'est un moyen de combler le vide intergalactique que vit le blog en ce moment). La voici...


C'est la seconde princesse née aux Studios Disney, elle est tirée d'un conte de Charles Perrault et 55 ans après sa première diffusion au cinéma, elle continue d'en faire rêver beaucoup. Elle s'est même trouvée une seconde jeunesse dans une adaptation live. 

Ce fut durant plus de dix ans que Walt Disney et différentes personnes travaillèrent sur le long-métrage de Cendrillon, de nombreux scripts ont été faits avant d'être délaissés pour travailler sur d'autres films. Avec cette nouvelle héroïne, on sait qu'ils veulent retrouver le succès qu'ils avaient connu lors de la sortie du premier film : Blanche-Neige et les Sept Nains. On retrouve d'ailleurs beaucoup de similitudes entre les jeunes filles, que ce soit physiques ou morales. Et ce fut un franc succès, après de nombreux films minimes parmi les « Classiques », ce douzième long-métrage permit à Walt Disney d'entrer dans une nouvel âge d'or qui perdurera jusqu'à sa mort. 

Cendrillon est une orpheline qui, après le décès de son père, devient la femme de ménage sous les ordres d'une belle-mère jalouse et tyrannique. Tout comme Blanche-Neige, donc. Elle est entourée par deux demi-sœurs, Javotte et Anastasie, qui la traitent aussi mal que leur mère. L'adaptation du conte suit plus la version de Perrault que celle des frères Grimm. Et dans la version Disney, le tout est bien plus simplifié, plus pure. 

Ainsi Cendrillon s'exprime en chantant, parle aux animaux, ce qui est là pour en faire un personnage attachant. Aujourd'hui, malheureusement, l'image d'elle n'est plus vraiment la même. Au contraire, elle semble bien plus naïve, à l'instar de sa grande-sœur, première princesse Disney. Il faut tout de même reconnaître que malgré cette candeur chez elle, elle reste un personnage féminin qui s'émancipe elle-même, tout en désobéissant, d'une vie qui se résume à de l'esclavage et d'humiliation. C'est un personnage subtilement écrit, profondément ancré dans l'univers Disney, encore aujourd'hui.

Au contraire, le prince n'est qu'un personnage minime et un moyen de changer de vie, l'histoire d'amour est peu présente à l'écran finalement. Celui-ci reste sans réel nom et apparaît que durant très peu de scènes. Jusque dans son apparence, il est très fade. 



Les héros du film sont sans aucun doute les animaux. Des souris qui parlent et qui cousent une robe pour Cendrillon, qui la libèrent lorsqu'elle en a besoin. Ils apportent beaucoup de scènes comiques, par exemple les personnages secondaires les plus appréciés de ce film sont plus Gusgus et Lucifer, la souris qui se fait poursuivre par un chat mesquin. Les animaux représentent aussi les caractères de leurs maîtresses, ainsi Lucifer se comporte ainsi à cause de Lady Tremaine, tandis que les souris sont généreuses et serviables tout comme Cendrillon l'est. Une scène dans laquelle les animaux sont au centre de l'action fut ajoutée peu de temps avant la finalisation du film, dans le simple but de dynamiser l'histoire. Ce qui est plutôt réussi. Et sans eux, le film perdrait tout son intérêt.

L'animation est très réussie. Walt Disney confie cette tâche à des personnes de confiance, dont Wolfgang Reitherman qui avait déjà travaillé sur Blanche-Neige et les Sept Nains, Pinocchio et Dumbo ; ou Marc Davis qui eut la charge d'animer Cendrillon. On retrouve un graphisme soigné, même en avance sur son temps pour certains effets (notamment l'apparition de marraine la fée ou encore la scène où Cendrillon se reflète dans les bulles de savon). Les arrières plans souvent sont plus flous, rappelant un aspect de la rêverie qui rappelle la première chanson, Tendre Rêve. Les personnages sont dessinés en fonction de leur caractère également, quelques fois même de façon clichée : Cendrillon a un visage doux, des cheveux blonds, elle est la femme typique des années 50. Alors que Javotte et Anastasie sont ridiculement grossières avec de grands nez, longs pieds et robes peu seyantes. Mais en général, l'animation du long-métrage est parfaite, les mouvements sont souvent décalqués sur ceux d'acteurs, les couleurs sont soignées... 

Tout comme la musique du film, orchestrée par Mack David, Al Hoffman, Jerry Livingston et Paul J. Smith entre autres. Ils signent une bande-originale qui aujourd'hui encore nous fait écho. Les chansons de Cendrillon représentent parfaitement l'univers de la future princesse, ses émois et ses sentiments ; et plusieurs d'entre elles sont désormais parmi les classiques du genre. D'ailleurs, le film fut nominé trois fois aux Oscars, dont Meilleure Chanson pour Bibbidi-Bobbidi-Boo. Le film est également fortement rythmé, par exemple avec la séquence des douze coups de minuit, où chaque sonnerie correspond à une action de Cendrillon lors de sa fuite. 

Il y a dans Cendrillon tout ce qui fait d'un long-métrage Disney un grand Classique : de l'amour, le bien qui triomphe du mal, tout ça en chansons. Et la magie, comme le rêve, sont toujours là, même cinquante ans après.

Défi de l'été : Coraline

dimanche 30 août 2015

Mon second livre de l'été est une histoire pour enfant écrite par Neil Gaiman, et ce fut un énorme coup de cœur ! Je tiens à préciser tout d'abord que je suis une grande fan de l'adaptation cinématographique, et que même s'il y a eu des changements faits, je me rends compte que l'univers est parfaitement représenté.


Coraline est une enfant un peu agitée, qui déteste s'ennuyer et qui adore partir en exploration. Elle vient tout juste d'emménager dans une grande maison séparée en plusieurs appartements. Ses parents ne font pas trop attention à elle et n'aiment pas l'avoir dans leurs pattes. Et un jour pluvieux, elle découvre une porte qui mène à un monde où vit son Autre Mère et son Autre Père, ainsi que des copies de ses voisins. Des personnes qui, dans cet univers, ont des boutons à la place des yeux.

Dès le début l'histoire est intrigante, elle s'ouvre sur un paysage éloigné et dans le brouillard, avec une enfant qui s'ennuie. C'est également très parlant. Il est facile pour n'importe quel enfant, et aussi adulte, de se retrouver dans le caractère de Coraline. Qui n'a jamais demandé à ses parents quoi faire pour occuper son temps, fatigué de relire les mêmes choses ou regarder encore la télévision ? Elle a un sacré caractère, Coraline, elle est un peu à part (comme son prénom chez les Anglais). Elle est originale, et ça c'est génial ! Elle affronte ses peurs, elle apprend de ses erreurs... Pour une enfant, elle est incroyablement courageuse et devient plus mature au cours du roman. Il est très intéressant de lire ça, et ce n'est pas sans rappeler Alice au Pays des Merveilles.

Le style de Gaiman est parfait pour les enfants, et encore une fois aussi pour les adultes ! La lecture de Coraline se fait comme un conte de fée, nous y retrouvons une situation initiale, l'élément perturbateur, les péripéties... J'ai personnellement essayé de savourer ce livre en ne le lisant pas d'un coup, comme pour suivre les mésaventures de cette enfant et de son ami le chat, et pourtant le tout est captivant ! Même en connaissant la fin, avec le film, il y a ce besoin de découvrir celle du livre. Parce que du bouquin à l'écran, il y a quelques changements et ajouts. Dans la version originale, par exemple, il n'y a pas de poupée à l'effigie de Coraline et cette dernière n'est aidée que par le chat.

C'est donc un coup de cœur pour Coraline ! Neil Gaiman a su me convaincre de lire ses autres romans, et que son univers était à la fois intriguant et inquiétant, tout ce que j'aime. 

Cinéma : les films qui m'ont marquée

mercredi 12 août 2015

Il y a un moment déjà, j'avais demandé sur Twitter si vous aviez des idées d'articles, et @Missmousticat m'a demandé d'en faire un sur les films qui m'ont le plus marqué. J'aime parler de cinéma, je pense que vous le savez déjà, donc c'est avec plaisir que je vais vous décrire brièvement pourquoi les trois films dont je vais parler m'ont marquée.

Mais parfois un film marque pas seulement pour son contenu, mais aussi dans les conditions dans lesquelles il a été découvert.

Moulin Rouge, de Baz Lurhmann.

C'est mon film préféré ! Et je ne saurais décrire le sentiment que j'ai ressenti lorsque j'ai redécouvert ce film à l'âge de 13/14 ans : c'était un peu de tout. Et je me revois fondre en larme, toute seule dans ma chambre. J'aime la mise en scène, l'histoire racontée et les acteurs. J'imagine que c'était la première fois qu'un film me faisait découvrir toute la richesse du cinéma : costumes, décors, chansons... C'est un monde théâtral dans le monde du cinéma. Et le duo d'acteur est l'un de mes favoris de tous les temps. Les chansons me donnent autant envie de pleurer que de danser, et c'est ce que j'aime dans le cinéma : la diversité des émotions que l'on peut ressentir devant un film.


Eternal Sunshine of the Spotless Mind, de Michel Grondry.

Si j'ai découvert ce film, c'est par simple curiosité de voir un personnage porté mon prénom. Et ce fut un coup de cœur ! Je pense que c'était la première fois que je voyais quelque chose d'aussi complexe, si bien que j'ai dû le regarder une seconde fois dans la même journée. J'ai découvert l'esprit humain, les sentiments, d'une manière totalement différente jusque-là. Et le concept du film est tout simplement génial, mais je n'en dis pas plus de peur de gâcher la surprise. C'est aussi une histoire qui me rend à la fois incroyablement heureuse et triste, où j'arrive à me mettre à la place des personnages, où en voyant leurs souvenirs je revisite les miens. 

Buried, de Rodrigo Cortés.

Je l'ai seulement découvert l'an dernier : enfermée dans ma chambre, dans le noir et la couette remontée jusque sous le nez. Je suis un peu claustrophobe, mais aussi un peu maso, comme vous pouvez le voir. Mais je n'ai pas du tout été déçue pour ce film : un huis clos qui ne lasse pas, qui durant 90 minutes arrive à tenir en haleine, jusqu'à la dernière seconde. Il y avait longtemps que je n'avais pas été aussi angoissée et fascinée devant ma télévision. Ce film m'a marqué par sa force à nous captiver, par un Ryan Reynolds qu'on me vendait depuis longtemps comme un mauvais acteur. Là, seul à l'écran, il est incroyable. 

Il y a tellement de films, et tous m'ont plus ou moins marquée d'une manière ou d'une autre, que ce soit en bien ou non.Et j'aimerais pouvoir tous les citer, comme Grease qui fut ma première comédie musicale, Titanic dont je ne me lasse pas, ou tous les Classiques des Studios Disney, mais j'aurais bien peur de vous ennuyer et c'est aussi personnel, pour moi. Ce qui veut dire : difficile d'en discuter sans s'en mêler les pinceaux. 

Et vous, quels films vous ont marqué ?

Latest Instagrams

© Catmentean. Design by FCD.